L’Assemblée Générale du BIE : le point sur les Expos en cours

Hier s'est tenue la 155ème Assemblée Générale du BIE. Cette session était moins mouvementée que la précédente, durant laquelle les 168 Etats membres du BIE avaient élu le pays hôte d'Expo 2020, mais d'importantes décisions ont été prises, comme les reconnaissances d'Expo Astana 2017 et de l'Expo Horticole Pékin 2019.

La reconnaissance est une étape importante dans l'organisation d'une Expo : c'est l'approbation formelle par le BIE du projet d'Expo. Elle permet au pays de préparer officiellement son événement et de commencer à inviter d'autres pays à participer. La reconnaissance est traditionnellement scellée par la remise du drapeau du BIE aux organisateurs de l'Expo.

La remise du drapeau du BIE à Expo Astana 2017

La remise du drapeau du BIE à Expo Astana 2017. De gauche à droite : M. Jai-chul CHOI, M. Talgat YERMEGIYAYEV, M. Erlan IDRISSOV, M. Ferdinand NAGY, M. LOSCERTALES, M. Rapil ZHOSHIBAYEV

Pour M. Zhoshybayev, Commissaire d'Astana 2017, « La reconnaissance de l'Expo et la remise du drapeau est un événement marquant pour notre pays ». Le Kazakhstan prépare son dossier de reconnaissance depuis son élection en novembre 2012 et la décision de l'Assemblée Générale vient récompenser ses efforts dans le développement du thème, la finalisation des plans de construction du site et des réglementations nécessaires à la bonne tenue de l'Expo. Expo Astana 2017, dédiée au thème Energie du Futur, n'est pas imaginée par le gouvernement Kazakh comme un événement éphémère, mais plutôt comme une étape clé dans le développement d'une économie verte et d'énergies durables dans le pays.

La remise du drapeau à Expo Pékin 2019

La remise du drapeau à Expo Pékin 2019. De gauche à droite : Mme JIANG Zehui, M. DENG Li, M. XIA Zhanyi, M. Ferdinand NAGY, M. WANG Jinzhen, M. Loscertales 

Expo Pékin 2019 a également été reconnue par le BIE. Pékin 2019 avait déjà été approuvée par l'AIPH (Association Internationale des Producteurs Horticoles) avec laquelle le BIE co-supervise ce type d'Expos horticoles. 9 ans après Shanghai 2010 et 20 ans après la dernière Expo Horticole chinoise (Kunming 1999), la Chine est s'apprête à organiser une nouvelle Expo dédiée cette fois au thème Live Green, Live Better. Très proche du concept de Green City (ville verte) défendu par l'AIPH, le thème de l'expo permettra à la Chine de « travailler avec des pays du monde entier pour promouvoir un mode de vie durable et écologique » a expliqué M. Wang, Vice-président du CCPIT.

Une autre décision importante de cette 155ème Assembée a été l'approbation de la date de la Triennale de Milan prévue pour 2016. L'Expo, dédiée au thème 21ème siècle, design après design, « vise à questionner et analyser de nouvelles perspectives pour la pratique et la culture du design dans le nouveau millénaire », selon M. Claudio de Albertis, Président de la Triennale. La Triennale 2016 devrait être reconnue lors de la prochaine Assemblée Générale du BIE.

Les prochaines Expos ont également présenté l'avancée de leur organisation. Expo Milan 2015, dont l'ouverture est prévue dans moins d'un an, est en pleins préparatifs. Selon Giuseppe Sala, Commissaire du Gouvernement italien pour l'Expo, 147 pays et organisations ont confirmé leur participation et le site devrait être prêt pour avril 2015. L'organisation d'Antalya 2016, la prochaine Expo horticole avant Pékin, avance également. 25 000 plantes et plus de 100 espèces seront plantées d'ici la fin 2014, le programme culturel est en cours de préparation et le design de la tour symbolique de l'Expo sera révélé durant le mois. Le gouvernement a lancé les invitations à participer en décembre 2013 et 41 pays ont déjà répondu. Quant à Expo Dubaï 2020, le comité d'organisation formé lors de la candidature continue à travailler sur le projet d'Expo, la prochaine étape étant la préparation du dossier d'enregistrement.

Cette Assemblée Générale a également été l'occasion pour la future ville candidate de Lodz, Pologne, d'exprimer sa volonté d'organiser une Expo. La maire de Lodz, Hanna Zdanowska, a ainsi présenté en quelques mots le passé industriel et le présent dynamique de la ville et expliqué les opportunités extraordinaires qu'une Expo apporterait en termes de développement local et de rayonnement international.