Les Expos de 1851 jusqu’à la moitié du XXe siècle

 

Les Expos de 1851 jusqu'à la moitié du XXe siècle, ont été fortement influencées par la Révolution Industrielle et par l'ambition coloniale de l'époque. Le progrès matériel poussé par l'innovation technologique était au cœur des expositions et les pavillons coloniaux où les pays pouvaient mettre avant l'exotisme de leurs colonies et les caractéristiques ethnographiques des soi-disant «peuples primitifs» étaient des attractions majeures. Si au cours de cette « ère du progrès » les Expos étaient, pour le grand philosophe allemand et critique culturel Walter Benjamin, « des sites de pèlerinage qui érigent la marchandise en fétiche», elles étaient probablement l'événement le plus important en termes d'échange culturel.

Les Première et Seconde Guerres mondiales ont complètement modifié la vision de la technologie comme source de progrès: la technologie peut être destructive et son utilisation doit être contrôlée.