Vers un report en 2023 de l’Exposition Internationale Horticole 2021 Doha Qatar

Les Organisateurs de l'Expo 2021 Doha Qatar se sont accordés à effectuer une demande de report de la prochaine Exposition Internationale Horticole afin qu’elle ouvre désormais ses portes en octobre 2023.

Faisant suite à une recommandation de l'Association Internationale des Producteurs Horticoles (AIPH), le gouvernement de l'État du Qatar a approuvé le changement de dates proposé et adressera une demande officielle au Bureau International des Expositions (BIE). La proposition de changement de dates fut faite à la lumière des répercussions de la pandémie de Covid-19 et des difficultés pour les pays participants à se préparer à cet événement durant cette pandémie.

Une fois officialisée, la demande de changement de dates sera examinée lors de la prochaine réunion du Comité Exécutif du BIE prévue le 14 octobre 2020. Selon l'article 28 de la Convention de Paris de 1928, une décision finale quant au changement de dates ne peut être prise que par un vote à la majorité des deux tiers des États Membres du BIE. Ce dernier aurait alors lieu lors de la prochaine Assemblée Générale de l’Organisation prévue en décembre 2020.

L’Expo 2021 Doha Qatar a été reconnue officiellement lors de la 164e Assemblée Générale du BIE en novembre 2018. Elle sera la première Exposition Internationale Horticole à avoir lieu au Moyen-Orient. Organisée sur le thème « Désert Vert, Meilleur Environnement », l'Exposition Horticole se déroulera sur un site de 80 hectares dans le parc Al Bidda au cœur de Doha.

Le Secrétaire Général du Bureau International des Expositions (BIE), Dimitri S. Kerkentzes, a déclaré : « Je salue la recommandation de l'AIPH et la résolution du Qatar de reporter l'Exposition Internationale Horticole 2021 Doha Qatar en 2023. Je suis convaincu que le changement de dates sera approuvé par nos États membres. Ces nouvelles dates donneront, au pays hôte comme à l’ensemble des pays participants, le temps nécessaire d’ajuster et d’adapter leurs plans afin que la première Exposition Internationale Horticole au Moyen-Orient soit, en 2023, un réel succès. » 

Le Ministre des Municipalités et de l’Environnement de l’État du Qatar, Son Excellence Abdulla Bin Abdulaziz Al Subai a indiqué : « Durant la pandémie de Covid-19, l’État du Qatar a mis en œuvre des mesures stratégiques pour faire face à l’impact économique et social de la pandémie. Nous reconnaissons les répercussions graves que cette pandémie a à l'échelle mondiale et saluons les nouvelles dates suggérées par l'AIPH pour l'Exposition Internationale Horticole. L'État du Qatar s'est toujours engagé à organiser des événements de classe mondiale et ceci ne changera pas dans le cadre de l'Exposition Internationale Horticole de catégorie A1 qui se déroulera pour la première fois dans notre région. Le Qatar est impatient d'accueillir l’horticulture du monde entier afin que nous partagions ensemble nos connaissances et nos expériences à l'appui du plan Qatar National Vision 2030. »

Commentant cette décision, Tim Briercliffe, le secrétaire général de l'AIPH, a indiqué : « Bien que les préparatifs de l'Exposition à Doha soient déjà bien avancés, il est nécessaire de reporter l'ouverture pour laisser davantage de temps aux participants internationaux afin qu’ils se rendent à Doha, sélectionnent leur emplacement et préparent leur construction et leurs activités. »