Signature d'un Accord de Siège entre le BIE et le Gouvernement des Émirats Arabes Unis

Le Bureau International des Expositions (BIE) et le Gouvernement des Émirats Arabes Unis ont signé aujourd’hui un Accord de Siège relatif à l’Expo 2020 Dubai. Cet accord vise à faciliter la participation internationale à l’Expo 2020 Dubai, en définissant le cadre juridique garantissant les privilèges et conditions particulières des participants officiels à l’Exposition.

Signature de l'Accord de Siège de l'Expo 2020 Dubai 

L’accord a été signé ce jour à Paris, faisant suite à une réunion entre le Secrétaire Général du BIE, Vicente G. Loscertales, et Najeed Mohammed Al Ali, Directeur Exécutif du Bureau Expo 2020 Dubai, en présence de l’Ambassadeur des Émirats Arabes Unis en France, S. E. Omar Ghobash.

 « Après l’élection en 2013, des EAU en tant que pays hôte de l’Exposition Universelle 2020, puis en 2015, l’enregistrement de l’Exposition par l’Assemblée Générale du BIE, l’Accord de Siège signé aujourd’hui est une nouvelle étape renforçant les liens étroits qui unissent le BIE et le Gouvernement des EAU et contribuant à garantir le succès de l’Expo 2020 » indiqua le Secrétaire Général du BIE, Vicente G. Loscertales.

Signature de l'Accord de Siège de l'Expo 2020 Dubai

En sa qualité d’hôte de la prochaine Exposition Universelle, le Gouvernement des EAU s’engage à créer les conditions nécessaires à la présence des 180 participants officiels attendus pour l’Expo 2020. La signature de cet accord intervient à quelques semaines du début de la construction des premiers pavillons internationaux, prévu en avril et alors que de nombreux pays ont d’ores et déjà nommé leurs commissaires nationaux.

L’Accord de Siège permet à un pays hôte d’une Exposition d’encadrer les conditions des participants internationaux à cet événement, dans le respect des règles du BIE. Le premier Accord de Siège de la sorte fut signé avec le Gouvernement espagnol en amont de l’Expo 2008 Zaragoza.