Expo Sao Paulo 2020 – rayonnement international et développement local

Une Expo Universelle est à la fois un outil de diplomatie internationale comme l'a rappelé le BIE lors du colloque de Sao Paulo et un levier pour le développement de la région. La candidature de Sao Paulo s'inscrit ainsi dans la continuité de la politique internationale brésilienne tout en renforçant le plan de développement de la ville. 

Une vue du bâtiment central, Projet de l'Expo Sao Paulo 2020

Une vue du bâtiment central du projet d'Expo

La candidature de Sao Paulo, expression du soft power brésilien
Le colloque sur la diversité a été l'occasion pour les autorités brésiliennes de rappeler leur lien avec les pays en développement. Le Brésil travaille depuis plusieurs années sur d'importants programmes de coopération avec ses voisins et plusieurs pays d'Afrique, notamment dans l'éducation. Avec l'Expo, le Brésil souhaite identifier de nouveaux besoins de coopération. Pour Maria Celina de Azevedo Rodrigues, coordinatrice diplomatique pour Expo Sao Paulo 2020, il est temps de « changer l'équilibre mondial » et de donner une « nouvelle frontière aux Expos » qui ne sont jamais allées en Amérique Latine.

Faire de Pirituba un pôle d'affaires, de tourisme et d'éducation
A niveau local, Sao Paulo souhaite utiliser l'Expo pour accélérer le développement de la région de Pirituba et en faire un nouveau centre économique de la ville. Le post-expo est un volet essentiel dans la mise en place d'un projet d'Expo. Dans le cas de Sao Paulo, le site choisi fait 500 ha. Il est donc crucial de planifier en amont l'avenir du site.

Une vue panoramique du site et de la région de Pirituba

Une vue panoramique du site et de la région de Pirituba

Sao Paulo est une ville inégalitaire dont la répartition des richesses et des infrastructures sur le territoire est déséquilibrée. La région de Pirituba, étendue et très peuplée, est mal reliée au centre de Sao Paulo et offre peu d'opportunités pour ses habitants.

L'Expo permettrait ainsi de donner un coup d'accélérateur aux projets déjà en cours - tels que la création d'une nouvelle ligne de métro reliant Pirituba au centre-ville ou la création du plus grand centre de congrès de Sao Paulo - et de les inscrire dans un projet plus global. Sao Paulo espère faire de Pirituba un nouveau pôle d'éducation, de tourisme et d'affaires avec des centres éducatifs, des pôles de recherche, des centres de conventions, le plus grand espace vert de la ville ainsi que de nouvelles zones d'habitation, des hôtels et des commerces, importante source de revenus et d'emplois pour la population locale.

Une vue du projet d'Expo - Les pavillons

Une vue du projet d'Expo – les pavillons permettront d'accueillir des milliers de visiteurs

Le site, pensé comme un lieu de vie
La réussite d'un projet de telle envergure passe en grande partie par la conception du site. C'est lui qui, pendant et après l'expo, va attirer ou non les visiteurs. « Il était important de prendre en considération la géographie et la typographie, la culture locale et la dimension sociale de l'expo, ainsi que l'objectif d'accueillir 30 millions de visiteurs » nous dit Ralf Amann architecte et Directeur de GMP Brésil, en charge du projet d'Expo.

Une vue du projet d'Expo - la nature et les pavillons

Une vue du projet d'Expo – la nature s'invite dans les pavillons

Pirituba étant recouverte d'une forêt luxuriante, de rivières et de lacs, l'environnement sert de base au projet du site dont toutes les parties ouvertes sont pensées comme des parcs publics. On passe ainsi sans cesse de la nature aux pavillons.

Pour créer une Expo le plus durable possible, de nombreuses synergies seront imaginées pour limiter le gaspillage et le symbole de l'Expo serait une tour de l'énergie renouvelable munie de panneaux solaires et d'une éolienne : une Tour Eiffel du XXIème siècle en quelques sortes.

Projet d'Expo Sao Paulo 2020 - La Tour de l'Energie Renouvelable

La tour de l'Energie renouvelable