La puissance de la diversité au cœur du débat à Sao Paulo

En lice pour l'Expo 2020, Sao Paulo accueillait du 20 au 21 septembre plus de cent délégués du BIE pour son colloque sur « la puissance de la diversité », thème choisi pour son projet d'Expo.

Un quartier d'affaires de Sao Paulo

Une vue d'un quartier d'affaires de Sao Paulo

Le colloque avait deux objectifs: convaincre de la solidité du projet et lancer la réflexion sur le thème de la diversité. Sao Paulo, centre économique du Brésil est aussi une des villes les plus cosmopolites du monde accueillant plus de 70 nationalités. Il n'est donc pas étonnant que la ville ait choisit de centrer sa candidature autour du thème de la diversité. Dans le message du Secrétaire Général du BIE adressé au participants du colloque a été notamment souligné que "l'EXPO 2020 Sao Paulo avec son thème "Puissance de la diversité, harmonie pour la croissance" va pour la première fois encourager dans le cadre d'une EXPO le débat autour de l'idée que la diversité, interprétée comme un atout devient un allié du développement, apportant le pouvoir d'innovation qui favorise de nouvelles possibilités pour le progrès humain dans des différentes dimensions du savoir, de la culture, de la science, de l'économie et des modes de vie ». C'est dans ce contexte que les EXPOs du XXIème siècle continuent à accomplir leur mission fondamentale d'éduquer le public, de promouvoir les valeurs du BIE, tels que « solidarité », « confiance » et « progrès ».

Le colloque de Sao Paulo a confirmé leur pertinence pour le thème choisi et pour l'occasion, des intervenants prestigieux se sont succédés sur la scène.
Côté candidature, le Vice Président du Brésil Michel Temer, le Gouverneur de l'Etat de Sao Paulo Geraldo Alckmin, le Maire et la Vice-Maire de Sao Paulo Fernando Haddad et Nadia Campeao, le Ministre du Tourisme du Brésil Gastao Vieira, entre autres, se sont relayés pour défendre le projet et le mettre en perspective par rapport au plan de développement de la ville et à la politique de coopération internationale lancée par le Brésil depuis plusieurs années.

Expo 2020 Sao Paulo logo

Pour entamer le débat, étaient présents, entre autres, de nombreux intellectuels brésiliens et internationaux tels que l'historien Nicolau Sevechenko, Lucien Munoz – Directeur d'UNESCO au Brésil, l'urbaniste Philip Yang, le scientifique Miguel Nicolelis ou encore Adriana Machado, Vice Présidente des Affaires Gouvernementales et Politiques Publiques chez GE Amérique Latine.

De nombreux sujets ont ainsi été évoqués, permettant de traiter la diversité sous différents angles, qu'il s'agisse de la diversité culturelle, de la diversité de compétences de la diversité d'opinion ou encore de la biodiversité. Quelques que soient les domaines d'expertises de chacun, une philosophie s'extirpait des discours : c'est en partageant nos expériences, en confrontant notre mode de pensée à celui des autres, que surviennent les meilleures idées.