La Russie et la République de Corée présentent leur projet pour une Exposition Universelle en 2030

Les deux pays, ayant à ce jour déposé leur candidature à l’organisation de l'Exposition Universelle 2030 – la Fédération de Russie et la République de Corée – ont présenté leur projet respectif durant la 168e session de l’Assemblée Générale du Bureau international des Expositions (BIE), qui s'est déroulée en visioconférence le 29 juin 2021.

La Fédération de Russie – Moscou

Ayant initié la phase de candidature le 29 avril 2021, la Fédération de Russie a été le premier pays à présenter son projet pour une Exposition Universelle à Moscou du 27 avril au 27 octobre 2030. Le PDG du comité de candidature de Moscou Expo 2030, Alexander Chernov, a présenté la vision de la Russie pour l’Exposition Universelle 2030, axée sur le thème « Progrès de l’Humanité : Une Vision Partagée pour un Monde d’Harmonie ». Le Directeur Général du comité de candidature Alexeï Kalachev a souligné le fait que ce thème est un sujet de « pertinence universelle », indiquant qu’il permettra à chaque pays de contribuer au succès de l'Exposition.

S'exprimant au nom du Gouvernement russe, le ministre de l'Industrie et du Commerce, Denis Manturov, a indiqué que la candidature est une « priorité nationale », ajoutant que la Russie dispose de l'expérience dans l'accueil d'événements mondiaux et que Moscou est prête « à accueillir chaleureusement » les visiteurs. Ainsi, il a précisé à l'Assemblée Générale que la ville jouit d’une économie en constante croissance, axée sur la technologie et l'innovation, et qu’elle constitue « une ville offrant des opportunités infinies en matière d'études, de travail et de créativité ». Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, a en outre appelé les États Membres à soutenir ce projet d'organiser ce qui serait la première Exposition Universelle « dans les vastes étendues d'Europe et d'Asie situées à l'est de Vienne et à l'ouest de Shanghai ».

La République de Corée - Busan

La République de Corée, qui a déposé sa lettre de candidature le 23 juin dernier, a ensuite présenté aux États Membres son projet d'organiser une Exposition Universelle à Busan entre le 1er mai et le 31 octobre 2030. Yoo Myung-hee, ministre du Commerce et cheffe du Bureau de planification de la candidature pour l'Exposition Universelle 2030 de Busan, s'est adressée aux Délégués, indiquant que « quand en 2030, l'Exposition se réunira pour échanger en matière de sciences, de technologies et de culture, la République de Corée visera à créer un lien entre les pays participants ainsi qu’entre le présent et un avenir meilleur ». Pour ce faire, le thème « Transformer notre monde, naviguer vers un avenir meilleur » a été retenu afin d’accompagner les transformations nécessaires pour assurer un « avenir au sein duquel l’humanité, la technologie et la nature peuvent œuvrer ensemble de manière pacifique et durable », a-t-elle déclaré.

La ministre a également noté que la ville de Busan « ouverte, diversifiée et inclusive » met à profit les technologies de pointe en vue d’être une ville intelligente respectueuse de l'environnement, incarnant la vision du thème proposé pour l'Exposition. Appuyant ce discours, le maire de Busan, Park Heong-joon a exprimé le soutien « plein et entier » de la ville à la candidature, qui est préparée depuis 2014, indiquant, qu'accueillir l'Exposition Universelle 2030 serait un « rêve devenu réalité » pour tous les citoyens de Busan.

 

Le BIE clora la liste des candidats à l’Exposition Universelle 2030 le 29 octobre 2021 à 17h00 (HNEC). Pour plus d’informations sur le processus de candidature, merci de cliquer ici.