Exposition Universelle 2025 : La Mission d'Enquête du BIE arrive au Japon

Dans le cadre du processus de candidature à l’organisation de l’Exposition Universelle 2025, une Mission d’Enquête du Bureau International des Expositions (BIE) est arrivée ce jour à Tokyo. La délégation y examinera la candidature déposée par le Japon pour l’organisation de l’Exposition Universelle 2025 à Osaka du 3 mai au 3 novembre 2025.

 

Il s’agit de la première Mission d’Enquête pour les candidatures à l’Exposition Universelle 2025. Deux autres Missions d’Enquête auront lieu en Russie et en Azerbaïdjan, au cours des semaines à venir.

Au Japon, durant trois jours, la Mission d’Enquête recevra des informations détaillées quant au projet, et rencontrera les autorités nationales et locales ainsi que des représentants du monde des affaires et de la société civile. Le 6 mars, à Tokyo, les membres de la Mission d’Enquête rencontreront le Premier Ministre, Shinzo Abe, ainsi que des Membres du Parlement National. Ils se rendront ensuite à Kyoto puis à Osaka, le 7 mars où ils visiteront le site envisagé pour l’Exposition et seront reçus par le Gouverneur d’Osaka, Ichiro Matsui et le Maire d’Osaka, Hirofumi Yoshimura. 

L’objectif de la Mission d’Enquête est d’examiner et de valider la faisabilité et la viabilité du projet d’Exposition, jalon nécessaire pour permettre à une candidature de poursuivre les autres étapes du processus de sélection. Cet examen permettra d’évaluer la proposition du Japon pour l’Exposition Universelle 2025, faisant suite à la remise de son dossier de candidature.

Sur la base des dossiers de candidature, des présentations détaillées des projets d’Exposition et des échanges avec les responsables politiques et d’autres acteurs concernés, les membres de la Mission d’enquête examineront, notamment les raisons motivant la candidature, l’attrait du thème envisagé, le site proposé et les plans de réutilisation après l’Exposition, les niveaux d’engagement et de soutien tant de la part des autorités locales que nationales, les prévisions de participation ainsi que le plan financier.

Le dossier de candidature déposé par le Japon présente sa vision d’une Exposition Universelle à Osaka sur le thème « Concevoir la Société du Futur, Imaginer Notre Vie de Demain ». Ce thème reflète l’objectif poursuivi par le pays de créer une société durable en tirant partie des révolutions technologiques, élément constitutif de la « Société 5.0 ».

L’Exposition se situerait sur l’île de Yumeshima, île artificielle de la Baie d’Osaka, et aurait lieu du 3 mai au 3 novembre 2025. Le comité de candidature prévoit 28 millions de visiteurs durant les six mois de l’Exposition.