À propos des Expositions Universelles

Les Expositions Universelles, désignées officiellement sous le terme d’“Expositions Internationales Enregistrées”, sont des lieux de rencontres entre les nations, répondant aux défis globaux de notre temps, en invitant à explorer un thème universel donné de manière participative et immersive. Les Expositions Universelles accueillent des dizaines de millions de visiteurs, permettent aux pays de construire d’extraordinaires pavillons et de transformer la ville hôte.

La première Exposition Universelle fut organisée à Londres en 1851. Fort de son succès, le concept se développa avec l’organisation de telles Expositions à travers le monde, témoignant du pouvoir d’attraction des Expositions Universelles et de leur capacité à créer des legs de renom inégalés. Depuis l’institution du BIE en 1928, créé en vue de règlementer et de superviser ces méga-événements, les Expositions Universelles ont alors été résolument organisées autour de thèmes visant à améliorer les connaissances, à répondre aux aspirations humaines et sociales et à promouvoir le progrès scientifique, technologique, économique et social.

Dans l’histoire moderne, les Expositions Universelles sont des évènements internationaux uniques et inégalés en termes de superficie, d’échelle, de durée et de nombre de visiteurs. Elles constituent des plateformes à grande échelle pour l'éducation et le progrès œuvrant en tant que passerelles entre gouvernements, entreprises, organisations internationales et citoyens.

La prochaine Exposition Universelle se tiendra aux Émirats Arabes Unis, à Dubaï, du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021.

Carte d'identité
Dénomination Officielle Exposition Internationale Enregistrée *
Organisateur Pays hôte élu par les États Membres du BIE
Thème Thème répondant à un défi universel
Durée Jusqu’à six mois
Fréquence Tous les cinq ans**
Superficie du Site Illimitée (Expo 2020 Dubai couvrira 438 ha)
Pavillons Les Participants peuvent construire leurs propres pavillons ou louer un espace dédié***
Participants Officiels Pays et Organisations Internationales
Participants Non-Officiels Villes, Régions, Entreprises, Société Civile et ONGs

* La Convention de Paris de 1928 distinguait initialement les « Expositions Générales de 1ère catégorie » et « les Expositions Générales de 2ème catégorie ». Avec le protocole de la Convention de 1972, ces deux catégories furent remplacées par la classification unique d’« Exposition Universelle ». Un nouvel amendement adopté en 1988 et entré en vigueur en 1996 conféra alors aux Expositions Universelles leur dénomination officielle actuelle d’« Exposition Internationale Enregistrée ».

** La fréquence des Expositions Universelles diffère selon les époques. La Convention de 1928 fixait un minimum de six entre deux Expositions Universelles de même catégorie (avec certaines exceptions insufflées par le Protocole de 1948). Le Protocole de 1972 introduisit un intervalle de 10 ans et celui de 1988 fixa à cinq ans, l’intervalle entre deux Expositions Universelles.

*** La différence entre les Expositions Générales de 1ère et de 2e catégorie résidait dans le fait que dans ces dernières, les participants ne devaient pas être « entraînés » à construire leur pavillon.