TRIENNALE DI MILANO 2019

Category
La Triennale de Milan

Dates
01/03/2019 - 01/09/2019

Theme
Broken Nature: Design Takes on Human Survival

Website
www.brokennature.org/

 

La vingt-deuxième édition de la Triennale di Milano se déroulera du 1er mars au 1er septembre 2019 sur le thème "Broken Nature : Design Takes on Human Survival". Cette vingt-deuxième édition de la Triennale di Milano sera organisée sous la Direction de Paola Antonelli, Conservatrice Principale de l’Architecture & Design et Directrice de la Recherche et du Développement au Musée d’Art Moderne de New York.

Reconnue par l’Assemblée Générale du BIE le 12 juin 2018, la Triennale di Milano 2019 est soutenue par les membres de la Fondation La Triennale di Milano, le Gouvernement italien, la Région Lombardie, la Ville de Milan et la Chambre de Commerce de Milan, MonzaBrianza et Lodi.

La vingt-deuxième édition de la Triennale di Milano rassemblera une exposition thématique ainsi que des participants internationaux.


Broken Nature : Design Takes on Human Survival

"Broken Nature : Design Takes on Human Survival" est l’exploration en profondeur de la relation qui lie les individus à l’environnement naturel, qui a souffert d’intenses voire de sévères altérations au fil des ans. Présentant un large éventail de projets d’architecture et de design, l’exposition soulignera le concept de design réparateur, en mettant en exergue les objets et les concepts, qui, à tous niveaux, reconsidèrent la relation de l’être humain avec son environnement ; prenant en compte les écosystèmes naturels comme sociaux.

L'exposition thématique comprendra des œuvres spécialement commandées à cet effet ainsi que des prêts. Les œuvres commanditées souligneront les approches conceptuelles visant non seulement à corriger le comportement autodestructeur de l’humanité, mais également à reconstituer notre relation avec l’environnement et avec toutes les espèces vivantes - y compris avec les autres êtres humains. Ces projets sont souvent la continuité de travaux antérieurement initiés et visent à encourager les designers à considérer leurs activités comme une recherche à long terme. La vingt-deuxième édition de la Triennale di Milano considère que le design mérite le même degré de respect et de confiance que celui accordé à la science, en particulier lorsqu’il s’agit de révolutions majeures qui impliquent les individus et leurs comportements.

Les œuvres prêtées représenteront une sélection d’environ 120 projets de design et d’architecture des trois dernières décennies, des exemples et, dans certains cas, des pièces emblématiques du design restaurateur. Ils seront pour la première fois placés au sein d’une même conversation, d’un même espace afin de présenter le potentiel du design à arbitrer les changements sociétaux et comportementaux.

La participation internationale sera variée en matière de sujets, de perspectives, de contextes et de zones géographiques. Les projets proviennent d’institutions et d’universités de premier plan et de pays aussi éloignés que le Sénégal, le Sri Lanka, l’Australie et le Cameroun, pour n’en citer que quelques exemples.


Toutes les présentations seront installées au sein de la Triennale di Milano et ses environs. Les participants internationaux occuperont le rez-de-chaussée du Palazzo dell’Arte, tandis que l’exposition thématique se trouvera au premier étage.

Conçue par Paola Antonelli comme un projet qui s’étend au-delà de l’enceinte du site de la Triennale, la vingt-deuxième édition de la Triennale Broken Nature consiste également en une plateforme en ligne favorisant les échanges interactifs et présentant le processus de développement conceptuel. Broken Nature, c’est également un programme public, des colloques, un catalogue rassemblant des contributions de la part de scientifiques, d’universitaires, de designers, de critiques ainsi qu’une section consacrée aux participations internationales.