EXPO 2016 ANTALYA

Catégorie
Exposition Internationale Horticole de catégorie A1

Dates
01/04/2016 - 31/10/2016

Thème
Les Fleurs et les Enfants – Une Vie Verte pour les Générations Futures

Superficie (ha)
112

Visiteurs
4 693 571

Participants (Officiels)
54


 

Du 23 avril au 30 octobre 2016, la Turquie a organisé l’Exposition Horticole 2016 à Antalya sur le thème : « Les Fleurs et les Enfants ». Reconnue lors de la 150e Assemblée Générale du BIE, le 24 novembre 2011, cette Exposition fut la première Exposition Internationale reconnue par le BIE à avoir lieu en Turquie.

L’Exposition avait pour objectif d’échanger sur les questions environnementales, de partager des expériences en matière d’horticulture et d’agriculture et d’améliorer la qualité de vie via la création d’espaces verts et de nouveaux débouchés. Ayant pour thème « Les Fleurs et les Enfants » et pour slogan « Une vie verte pour les générations futures », l’Exposition s’articulait autour de quatre sous-thèmes : l’Histoire, la Biodiversité, La Durabilité et les Villes Vertes.

L’Exposition

Inaugurée par le Président de la Turquie, Recep Tayyip Erdoğan à l’occasion d’une cérémonie d’ouverture le 22 avril 2016, l’Exposition ferma ses portes le 30 octobre 2016 après avoir accueilli 4,69 millions de visiteurs. Au cœur d’une région touristique, non loin de l’aéroport international d’Antalya, l’Exposition fut une destination très prisée parmi les visiteurs nationaux comme internationaux, ces derniers représentant 29% du total des visiteurs.

Développé sur un espace de 112 hectares à Aksu, Antalya, le site de l’Exposition était organisé autour du Lac Expo, et de la Tour Expo de 111 mètres de haut, principal symbole de l’Expo 2016.

Avec plus de vingt-six mille arbres, trois millions de fleurs et plusieurs centaines de variétés d’arbustes, cactus, plantes géophytes et aquatiques au sein des jardins thématiques, le site constituait un véritable festival de l’horticulture mondiale.

Le Sentier Éducatif de la Biodiversité permettait aux visiteurs de découvrir la phytogéographie variée de la Turquie, tandis que le Jardin Ottoman présentait les paysages turcs traditionnels, inspirés de l’art d’Istanbul. Une section était dédiée aux plantes cultivées et sauvages issues du Croissant Fertile, tandis que la Serre de l’Exposition offrait un large éventail de plantes et arbres de contrées plus éloignées. Les visiteurs purent également y découvrir le Premier Musée Turc de l’Agriculture et de la Biodiversité, qui les invitait à un voyage au fil de l’histoire de l’agriculture au cours des 12 500 dernières années, au sein d’un édifice emblématique en forme d’épi de blé.

Outre les jardins et expositions de la Turquie, 54 participants internationaux prirent part à l’Exposition avec leurs jardins en extérieur ou en intérieur. S’inspirant de l’Exposition Universelle 2010 de Shanghai, les organisateurs avaient également développé une zone des Meilleures Pratiques Urbaines qui regroupait des innovations en provenance de différentes villes en matière de biodiversité, de durabilité et de villes vertes.

Faisant écho au thème « Les Fleurs et les Enfants », l’Exposition 2016 offrait par ailleurs une expérience amusante et éducative aux plus jeunes visiteurs. Aux divers espaces de jeux s’ajoutaient « L’Ile des Enfants », qui proposait des ateliers, des activités pédagogiques et, le cinéma en plein air, qui projetait des animations variées à l’intention des enfants de tous âges.

Moult évènements culturels et spectacles étaient organisés tous les jours sur le site ouvert jusqu’à 2 heures du matin. Outre les activités liées à la célébration des 26 Journées Nationales, plus de 13 000 évènements artistiques et culturels se déroulèrent pendant toute l’Exposition, notamment les spectacles réguliers de lumières et d’eau sur le Lac Expo et une multitude de spectacles de théâtre et de concerts d’artistes turcs comme internationaux. L’Exposition rassemblait également des œuvres uniques, telles que 108 sculptures en mosaïque de plantes et de nombreuses œuvres inspirées de dessins d’enfants.

Le Legs

Établie en consultation avec les pays participants, la Déclaration d’Antalya, fut présentée lors de la cérémonie de clôture de l’Exposition. Celle-ci vise à accroître la prise de conscience des enjeux écologiques notamment auprès des générations plus jeunes. Avec cette Déclaration, le Gouvernement turc s’engageait à planter un arbre pour chaque naissance dans le pays au travers du projet « La Forêts des Nouveau-Nés ». La Déclaration stipule également que le site de l’Exposition accueillera un centre international de technologie et de formation afin de promouvoir la coopération internationale, de partager les connaissances en matière de problèmes agricoles et de sensibilisation du grand public aux questions environnementales.