EXPO 2010 SHANGHAI

Category
Exposition internationale enregistrée

Dates
01/05/2010 - 31/10/2010

Theme
Meilleure Ville, Meilleure Vie

Official Designation
Expo Shanghai 2010

Area (ha)
523

Visitors
73 085 000

Participants (Official)
246



Meilleure Ville, Meilleure Vie

La première Exposition Universelle organisée en Chine fut enregistrée par le BIE au cours de sa 138e session, le 01er décembre 2005. Elle s’est déroulée du 1er mai au 31 octobre 2010 à Shanghai sur le thème « Meilleure Ville, Meilleure Vie ». En 2010, plus d’une personne sur deux vivait déjà dans une ville, suscitant alors de nombreux questionnements quant à la mixité sociale, la durabilité, la sécurité, l’hygiène ou encore la mobilité. Avec une population urbaine de 23 millions d’habitants, Shanghai était considérée comme l’emplacement idéal pour présenter certaines solutions à ces questions pressantes. Ainsi, la République Populaire de Chine fut-elle élue pays hôte de l’Exposition Universelle Expo 2010 au cours de la 132e session de l’Assemblée Générale du BIE en décembre 2002.

La transformation des rives du fleuve Huangpu

Sur le plus grand site de toute l’histoire des Expositions Universelles – 523 hectares – les autorités chinoises réalisèrent une vaste opération de redéveloppement d’une zone située de part et d’autre du fleuve Huangpu, Puxi et Pudong, entre les ponts Nanpu et Lupu, dans le centre de la ville. Une grande partie du site était occupée par des chantiers navals et des manufactures vieillissantes. L’Exposition permettait alors de créer un nouveau district faisant partie intégrante du tissu urbain tout en réaménageant les berges du fleuve Huangpu. Dans un objectif de développement urbain durable, un certain nombre d’édifices déjà existants furent alors reconvertis, tel qu’une usine sidérurgique transformée en un jardin de sculptures ou la Centrale Électrique de Nanshi, convertie en un pavillon thématique, puis après l’Exposition, en premier musée public d’art contemporain de Chine, « La Centrale Électrique de l’Art ».

Un vaste système de transport incluant bus électriques, bateaux et stations de métro fut également mis en place sur et entre les deux rives du Huangpu afin de permettre aux visiteurs de circuler aisément sur le site.

L’Exposition de tous les records

Outre sa superficie, l’Expo 2010 battit de nombreux records dont celui de la participation internationale et du nombre de visiteurs. Deux cent quarante-six pays et organisations internationales prirent part à l’Exposition, avec des pavillons répartis par zone géographique. L’Exposition accueillit 73 millions de visiteurs, battant ainsi le record de fréquentation de l’Expo 1970 Osaka, qui avait réuni 64 millions de visiteurs. Le plus grand nombre de visiteurs jamais enregistré en une journée sur un site fut également un nouveau record avec 1,03 millions de visiteurs, le 16 octobre 2010 à l’Expo 2010 Shanghai.

La Couronne Orientale–  Le pavillon de la Chine

Reflétant la magnitude de l’événement, le Pavillon de la Chine – « La Couronne Orientale » –  était situé au cœur de la partie du site située à Pudong et s’élevait à 69 mètres de hauteur, avec une superficie totale de 160 000 m2. Conçu par He Jingtang selon un modèle architectural traditionnel, le dougong (emboitement de supports en bois), ce pavillon créé pour durer, abrite désormais le Musée d’Art Chinois et accueille des œuvres d’art contemporain.

Des solutions pour la vie urbaine

Le thème « Meilleure Ville, Meilleure Vie » était au cœur du site, développé pour être innovant en termes de durabilité, avec entre autres ses collecteurs pluviaux et ses panneaux solaires, conçus pour limiter les émissions de carbone. Ce thème se traduisait également au travers de la participation internationale – 79 pays créèrent et construisirent leur propre pavillon à l’Expo 2010, les autres aménagèrent des espaces répartis par zone géographique. Tous les pays participants – qu’il s’agisse de pays urbanisés ou en cours d’urbanisation – illustraient ainsi « Meilleure Ville, Meilleure Vie » sous de multiples formes créatives et pratiques. La Zone des Meilleures Pratiques Urbaines (UBPA) fut également l’une des nouveautés majeures de l’Exposition, permettant aux villes de participer à l’Exposition pour y présenter leurs solutions et leurs réponses aux défis urbains. Quatre-vingts exemples de meilleures pratiques urbaines furent sélectionnés et présentés au sein de cette zone qui constitua en soi une « Ville du Futur », avec ses modèles urbains innovants et ses exemples de solutions universellement applicables.

Le Legs intellectuel

« Meilleure Ville, Meilleure Vie » fut par ailleurs l’objet de discussions et de débats lors de nombreux forums, séminaires et tables rondes qui se déroulèrent en amont de et durant toute l’Exposition, le point d’orgue de cette série d’évènements étant la Déclaration de Shanghai, élaborée conjointement par tous les participants et présentées le 31 octobre, jour de la cérémonie de clôture de l’Exposition. La Déclaration traça la voie du développement durable urbain et proposa d’instituer la Journée Mondiale des Villes le 31 octobre. Les États Membres du BIE approuvèrent la Déclaration de Shanghai en 2012 et un an plus tard, l’Assemblée Générale des Nations Unis adoptait cette Journée Mondiale des Villes, qui est depuis lors célébrée tous les ans.

Le legs intellectuel de l’Exposition trouve également son expression dans le Manuel de Shanghai, guide pratique du développement urbain durable au XXIe Siècle. S’appuyant sur les enseignements de cas concrets, le manuel fut rédigé par les Nations Unies, le Ministère du Logement et du Développement Urbain et Rural chinois, le Gouvernement Municipal de Shanghai et le Bureau International des Expositions (BIE). Régulièrement actualisé, il continue de servir de guide en la matière pour les villes.

Le Legs Urbain

L'Expo 2010 constitua une formidable opportunité de développement et de régénération urbains pour Shanghai avec de vastes investissements en matière d’infrastructures. Ces travaux laissèrent alors un legs important, avec notamment une nouvelle piste et un nouveau terminal à l’aéroport de Shanghai Hongqiao, une liaison ferroviaire à grande vitesse vers Hangzhou, le développement de ce qui est devenu le plus long réseau de métro au monde ainsi que le réaménagement du célèbre Bund.

La reconversion du site de l’Exposition représentait un élément moteur du projet de l’Exposition Universelle, offrant également à la ville de Shanghai une occasion unique de redévelopper cette partie du centre-ville et ses berges. Outre le Musée D’Art Chinois, l’ancien site de l’Exposition abrite aujourd’hui le World Expo Museum, un musée international dédié à l’histoire des Expositions, ouvert en mai 2017. Le Centre Culturel de l’Exposition Universelle fut transformé immédiatement après la clôture de l’Exposition, en Mercedes-Benz Arena, dotant ainsi Shanghai d’un lieu culturel prestigieux pouvant accueillir 18 000 personnes. De plus, le « Parc de la Culture Expo », comprenant un nouvel Opéra et intégrant certains pavillons de participants internationaux tels que celui de la France, de la Russie, du Luxembourg et de l’Italie s’étend sur 2 km2.

 

Mascotte Expo 2010 Shanghai