WIG EXPO 1974 VIENNE

Category
Exposition Internationale Horticole de catégorie A1

Dates
18/04/1974 - 14/10/1974

Theme
L’horticulture internationale

Official Designation
WIG 74 – Wiener Internationale Gartenschau 1974

Area (ha)
100

Visitors
2 600 000

Participants (Countries)
30

 


L’Autriche organisa sa deuxième Exposition Horticole en 1974, WIG 74, dix ans après la première édition, WIG 64. WIG Expo 1974 Vienne fut reconnue lors de la 68e Assemblée Générale du BIE le 17 novembre 1970. A l’instar de sa première Exposition Horticole, la ville de Vienne organisa l‘Exposition comme partie intégrante de la stratégie de développement des espaces verts dans la ville.

WIG Expo 1974 Vienna

La zone sélectionnée pour l’Exposition était un site industriel abandonné sur le flanc sud-est de la colline Laaer Berg, près d’Oberlaa, qui nécessita un travail considérable afin d’être transformé en parc. La conception du site fut confiée à une équipe menée par l’architecte paysagiste allemand Erich Hanke, qui créa des formes fluides, des zones et mouvements onduleux. Comme du soufre avait été découvert non loin, les organisateurs décidèrent de faire du site de 100 ha. un parc thermal, ajoutant ainsi aux jardins et aux espaces d’exposition, un centre de soins, des thermes et un hôtel.

Inaugurée le 18 avril 1974 par le Président du Conseil National Anton Benya, au cours d’une cérémonie mettant en scène l’Orchestre Philharmonique et le Ballet National de Vienne, l’Exposition combinait 6 expositions temporaires, chacune constituant des moments phares de l‘événement. La première, l’exposition inaugurale, rassembla 21 pays d’Europe, des États-Unis, d’Afrique et d’Asie.

Au total, 30 pays participèrent à l’Exposition WIG 74, parmi lesquels 10 conçurent leur propre jardin au sein du « Jardin des Nations ».

Différents aspects de l’horticulture étaient présentés au travers de l’Exposition en intérieur et au sein de jardins thématiques, reliés entre eux par un monorail. La mare aux nénuphars, le jardin contigu dans lequel étaient régulièrement organisés des spectacles d’Opéra et de Musique, le « Jardin festif », le « jardin utopique », la « Vallée aquatique » ou encore l’aire de jeux pour les enfants sur le thème de l’espace faisaient partie des lieux qui divertissaient les visiteurs.

Après avoir accueilli 2,6 millions de visiteurs tout au long de l’Exposition, le site devint un parc public connu sous l’appellation Kurpark Oberlaa (Parc Thermal Oberlaa), d’après le nom du centre thermal adjacent. Avec ses pelouses, sa ferme pédagogique, son « jardin d’amour » et son labyrinthe de fleurs, le parc se distingue par son atmosphère particulière à Vienne.