EXPO 1965 MUNICH

Category
Exposition Spéciale

Dates
25/06/1965 - 03/10/1965

Theme
Transport

Official Designation
Exposition Internationale des Transports

Area (ha)
50,20

Visitors
2 500 000

Participants (Countries)
31



IVA 65: Les transports modernes

En 1965, l’Exposition Internationale des Transports (« Internationale Verkehrsausstellung, 65 »), connue sous le nom ‘IVA 65’, s’est tenue dans le parc de la Bavière, à Munich. Elle dura 100 jours et fut la première Exposition Spécialisée dédiée aux Transports.

Reconnue lors de la 51e session de l’Assemblée Générale du BIE, le 13 novembre 1962, IVA 65 constitua une véritable plateforme mondiale de présentation des progrès technologiques du secteur, de l’exploration spatiale aux trains à grande vitesse. Néanmoins, elle exclut l’industrie automobile, en tant qu’objet ; les voitures n’étant incorporées que sous la forme de thématiques telles que la sécurité routière ou la circulation urbaine.

Objets électroniques, lasers, technologie d'automation ou encore cybernétique y furent présentés par le biais de modèles grandeur nature ou de projections audiovisuelles.

Trente-et-un pays participèrent à l'Expo 1965 qui au total, accueillit 2,5 millions de visiteurs.

Le transport urbain
La question du transport urbain y fut développée dans des halls thématiques tels que celui de la sécurité routière, de la circulation urbaine ou des conséquences du transport sur l’ensemble de la population. 

Une attention particulière fut portée aux difficultés liées aux accidents de la route, à la congestion et aux routes obsolètes dans les villes, notamment dans la section « Ville et Circulation », l’une des salles d’exposition dédiée à ces problématiques.  

La section « Voiture Sûre » présentait quant à elle de nouvelles technologies de freins, de pneus et de lumières ainsi que des documentaires didactiques qui promettaient un futur plus sûr pour les transports.

Cette exposition mettait l’accent sur le potentiel des transports publics pour résoudre la congestion urbaine, de nombreux modèles de métros souterrains y furent présentés ainsi qu’une maquette de la station de métro « Kurfürstendamm » de Berlin et des plans du métro de Munich, dont la construction démarrait.

Pendant toute la durée de l’Exposition, les personnes se rendant à l’Expo purent expérimenter le train à grande vitesse, entre Munich et Augsbourg, mené par des locomotives E03. Pouvant atteindre 200km/h, ces trains permettaient d’effectuer le trajet de 62 kms en 26 minutes.

De nouvelles frontières : L’espace        

Quatre ans avant l’atterrissage d’Apollo 11 sur la lune et quelques mois après que les Etats-Unis y fassent atterrir leur première fusée sans pilote, l’Expo 1965 constituait une véritable plateforme dédiée aux dernières innovations de l’ingénierie aérospatiale.

L’un des espaces emblématiques de l’Expo fut le « Centre International d'Astronautique » dans lequel était présenté un modèle à échelle réelle du vaisseau « Atlas », le premier engin piloté à entrer en orbite sur terre, ainsi que la première fusée allemande datant de la première guerre mondiale. Le centre proposait également plusieurs documentaires et présentations liées à l’exploration spatiale.

L’héritage

L’Expo 1965, évènement véritablement mondial, permit à la région de la Bavière et à la ville de Munich de gagner en renommée. L’IVA 65 fut suivie de deux autres Expositions sur le transport en 1979 et en 1988, toutes deux à Hambourg. Depuis 1996, des Expos biennales ‘InnoTrans’ se tiennent à Berlin. Toutefois, de par leur caractère commercial, elles ne sont pas reconnues par le BIE.