EXPO 1906 MILAN

Category
Exposition Universelle

Dates
28/04/1906 - 11/11/1906

Theme
Transports

Official Designation
Esposizione internazionale del Sempione

Area (ha)
100

Participants
40



Milan a organisé sa première Exposition Universelle en 1906 afin de célébrer l'inauguration du Tunnel du Simplon. A l'époque, ce tunnel constituait un véritable exploit d'ingénierie et un exemple concret des possibilités qu'offrait la mise en application des sciences au service du travail. Progressivement ce thème s'est imposé à l'Expo de Milan, allant bien au-delà de la référence originale aux transports.

Une Expo, Deux sites

L'Expo Universelle de Milan se déroulait simultanément sur deux sites, à environ 1,350 mètres l'un de l'autre ; d'une part le Parc Simplon et d'autre part l'ancienne Piazza d'Armi (La Place d'Armes). Le transfert des visiteurs d'un site à l'autre était assuré par un système de voie ferrée électrifiée et aérienne, hautement novateur, tandis que sur la Piazza d'Armi, la liaison entre les pavillons s'effectuait par le biais d'un tramway Fiat à essence. Ces deux systèmes de communication sur le site faisaient déjà parties des attractions et des innovations de l'Expo.

Ingénierie, Art et Divertissements

Les pavillons étrangers et les structures présentant des objets d'exposition industriels et d'ingénierie se situaient sur la Piazza d'Armi, tandis que les pavillons présentant des objets des Beaux-Arts se trouvaient au sein du Parc Royal (Parco Real).

L'ingénierie ferroviaire, automobile ainsi que le transport aéronautique et maritime étaient certainement les présentations phares de cette Expo. L'Expo Milan dédiait par exemple un pavillon thématique aux voitures à moteur, probablement le premier dans son genre lors d'une Exposition Universelle, et organisait un défilé de voitures en marge d'un congrès international de l'automobile.

Dans le domaine ferroviaire, des voies de chemin de fer occupaient 20 kilomètres de la Piazza d'Armi autour desquelles des espaces fermés présentaient les signaux, les systèmes de communication et autres équipements ainsi que l'utilisation de l'électricité. Pour l'aérien, des prototypes d'avions étaient présentés, célébrant ainsi l'idée du progrès.

Dans le Parc Royal, meubles, tapisseries, peintures mais aussi vêtements, tissus et accessoires en soie de plus de 2.000 entreprises, étaient exposés. Selon une scénographie propre aux Expositions Universelles, un pavillon de 2.000m2 dédié à l'industrie italienne de la soie présentait toutes les phases de l'élevage du ver à soie à la production du tissu.

L'Expo était également un lieu de divertissement de par les nouveautés qu'elle accueillait telles que des manèges, des montgolfières, ou encore un cinéma (inventé seulement 10 ans auparavant).

La plupart des 200 constructions temporaires étaient faites de bois, métal, verre ou de plâtre. Le 3 août 1906, un incendie détruisit le bâtiment d'art italo-hongrois. De nos jours, un seul bâtiment de l'Expo peut encore être admiré : l'Aquarium municipal de Milan, véritable symbole d'architecture Art Nouveau. Détruit par une bombe dans la nuit du 13 au 14 août 1943, l'Aquarium, rouvert en 1963, accueille aujourd'hui la section hydro-biologique du Musée d'Histoire Naturelle.