• World_Image_Mix2

    World_Image_Mix2

Expo Universelle 2025

Quatre pays ont déposé leur candidature à l’organisation de l’Exposition Universelle 2025 : La France (pour le Grand Paris), le Japon (pour Osaka), la Fédération de Russie (pour Ekaterinburg), et la République d’Azerbaïdjan (pour Bakou). Les 170 Etats Membres du BIE éliront le pays hôte lors de la 164e Assemblée Générale de l’Organisation en novembre 2018.

 

Les Expositions Universelles, connues également sous la dénomination officielle d’Expositions Internationales Enregistrées, ont lieu tous les cinq ans. Elles abordent des thèmes qui sensibilisent et proposent des solutions aux défis internationaux contemporains. La prochaine Exposition Universelle aura lieu à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis, du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021 sur le thème « Connecter les Esprits, Construire le Futur ».

 

candidature2025 scheme fr

 

3. Election

La phase de candidature pour l’Exposition Universelle 2025 se clôturera par le vote, à bulletin secret, des Etats Membres du BIE, lors de la 164e Assemblée Générale, prévue en novembre 2018.

Les critères de sélection sont basés sur la faisabilité et la viabilité du projet, telles qu’évaluées lors de la Mission d'Enquête, ainsi que sur la base du thème proposé permettant ou non d’articuler et de présenter vision, perspectives et solutions éventuelles.

Les Etats Membres établissent également leur vote selon les relations politiques, culturelles et bilatérales entretenues avec les pays candidats.

Chaque Etat Membre dispose d'une voix. Le pays recueillant la majorité des voix est élu.

Cette procédure s'applique uniquement aux Etats Membres. En l’absence d’une candidature d’un Etat membre, une candidature d'un Etat non-membre devra recueillir 2/3 des voix. La priorité est donnée aux candidatures soumises par les Etats Membres.

La procédure de vote

  • Dans le cas d’une ou de deux candidatures : Le droit d'organiser cette Exposition est attribué au projet qui recueille la majorité pour ou contre des voix exprimées des Etats Membres.
  • Dans le cas de plus de deux candidatures : Un projet doit recueillir 2/3 des voix pour gagner dès le premier tour. Si aucun projet ne reçoit 2/3 des voix au premier tour, le projet qui a obtenu le moins de voix est éliminé. La procédure continue jusqu'à ce qu'il ne reste que deux candidats. Le pays hôte sera ensuite finalement sélectionné par majorité simple.

elections

Suite au vote, le pays désigné pour accueillir l’Expo devra formaliser avec le BIE le projet en constituant son « dossier d’enregistrement », basé sur les dispositions initiales présentées lors de la candidature et comprenant les plans de mise en œuvre du projet. Ce dossier devra être soumis au BIE au plus tard cinq ans avant la date d'ouverture de l'Expo, pour l’enregistrement par l’Assemblée Générale de l’Organisation.

2. Phase d’évaluation du projet

Dossier de Candidature

Après la phase de candidature, tous les candidats présentent un dossier de candidature complet selon un cahier des charges spécifique et défini. Ces dossiers serviront de base de travail pour les missions d'enquête qui sont menées par le BIE dans les pays candidats.

Missions d’enquête

Les missions évaluent la faisabilité et la viabilité du projet d'Expo, le climat politique et social du pays et de la ville ainsi que le soutien des parties prenantes (gouvernement, autorités locales et citoyens).

Les éléments suivants sont examinés:

  • Le thème proposé (sa définition et son contenu)
  • La date et la durée de l'Expo
  • L'emplacement du site
  • La superficie du site de l'Expo
  • Le nombre de visiteurs attendus
  • Les modalités proposées pour assurer l'équilibre financier et les garanties financières
  • Les éléments permettant d'évaluer les coûts de participation des pays et les dispositions financières et matérielles permettant de réduire ce coût
  • L'attitude des autorités responsables et des parties intéressées
  • Le soutien des citoyens
  • L'impact environnemental du projet
  • Les plans de communication et de promotion du projet

Evaluation du Projet

Les missions d’enquête font l’objet de rapports écrits, adressés aux Membres de la Commission Exécutive du BIE, qui, après examen approfondi, établit une recommandation à l'Assemblée Générale. Les Etats Membres sont invités à approuver ou non les recommandations de la Commission Exécutive, réalisées sur la base des rapports des missions d’enquête, afin d’établir si les projets sont viables et peuvent être retenus pour le vote décisif lors de l’Assemblée Générale suivante. Une fois approuvé, le rapport devient le document de base permettant aux Etats Membres d'évaluer les projets en vue du vote.

Campagne Internationale – Développement du Projet

Les pays candidats à l’organisation de l’Exposition Universelle 2025 mèneront des campagnes internationales en vue d’obtenir une majorité de soutien de la part des Etats Membres du BIE. Les projets de candidatures sont présentés lors de chaque Assemblée Générale du BIE entre le dépôt de candidature et le vote final.

1.Procédure de dépôt de candidature

Phase de candidature

Tout gouvernement d’un Etat souhaitant organiser l’Exposition Universelle 2025, également connue sous la dénomination officielle d’Exposition Internationale Enregistrée, doit adresser au BIE une lettre officielle de candidature indiquant le thème proposé, les dates d’ouverture et de clôture, la garantie du gouvernement ainsi que le statut légal de l’organisateur.

Toute candidature devra être soumise au plus tôt 9 ans et au plus tard 6 ans avant la date d'ouverture de ladite Exposition.

Après qu'un pays a soumis sa candidature, tout autre gouvernement souhaitant organiser une Exposition Universelle en 2025 dispose d’un délai maximal de 6 mois pour également déposer sa candidature auprès du BIE. Faisant suite et à réception de la candidature de la France le 22 novembre 2016, la liste de candidature fut ouverte jusqu’au 22 mai 2017 à 18h (heure de Paris).

Un délai d’au moins quinze ans est nécessaire entre la date de clôture d’une Exposition et la date d’ouverture d’une autre Exposition, qu’elle soit universelle ou spécialisée, dans le même pays.

Si le gouvernement qui dépose sa candidature, n’est pas l'organisateur de l'Exposition, il doit officiellement reconnaître l’organisateur et garantir l'exécution de ses obligations quant à la bonne fin de la mise en œuvre de l’Exposition.