Expo Universelle 2025

Trois pays sont candidats à l’organisation de l’Exposition Universelle 2025 : le Japon (pour Osaka), la Fédération de Russie (pour Ekaterinburg), et la République d’Azerbaïdjan (pour Bakou). Les 170 Etats Membres du BIE éliront le pays hôte lors de la 164e Assemblée Générale de l’Organisation en novembre 2018.

Les Expositions Universelles, connues également sous la dénomination officielle d’Expositions Internationales Enregistrées, ont lieu tous les cinq ans. Elles abordent des thèmes qui sensibilisent et proposent des solutions aux défis internationaux contemporains. La prochaine Exposition Universelle aura lieu à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis, du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021 sur le thème « Connecter les Esprits, Construire le Futur ».

 

Japan
Russia
Azerbaijan

FB World Expo 25 1200 Fr Oct16

 

1. Procédure de dépôt de candidature

Phase de candidature

Tout gouvernement d’un Etat souhaitant organiser l’Exposition Universelle 2025, également connue sous la dénomination officielle d’Exposition Internationale Enregistrée, doit adresser au BIE une lettre officielle de candidature indiquant le thème proposé, les dates d’ouverture et de clôture, la garantie du gouvernement ainsi que le statut légal de l’organisateur.

Toute candidature devra être soumise au plus tôt 9 ans et au plus tard 6 ans avant la date d'ouverture de ladite Exposition.

Après qu'un pays a soumis sa candidature, tout autre gouvernement souhaitant organiser une Exposition Universelle en 2025 dispose d’un délai maximal de 6 mois pour également déposer sa candidature auprès du BIE. Faisant suite et à réception de la candidature de la France le 22 novembre 2016, la liste de candidature fut ouverte jusqu’au 22 mai 2017 à 18h (heure de Paris).

Un délai d’au moins quinze ans est nécessaire entre la date de clôture d’une Exposition et la date d’ouverture d’une autre Exposition, qu’elle soit universelle ou spécialisée, dans le même pays.

Si le gouvernement qui dépose sa candidature, n’est pas l'organisateur de l'Exposition, il doit officiellement reconnaître l’organisateur et garantir l'exécution de ses obligations quant à la bonne fin de la mise en œuvre de l’Exposition.

2. Phase d’évaluation du projet

Dossier de Candidature

Après la phase de candidature, tous les candidats présentent un dossier de candidature complet selon un cahier des charges spécifique et défini. Ces dossiers serviront de base de travail pour les missions d'enquête qui sont menées par le BIE dans les pays candidats.

Missions d’enquête

Les missions évaluent la faisabilité et la viabilité du projet d'Expo, le climat politique et social du pays et de la ville ainsi que le soutien des parties prenantes (gouvernement, autorités locales et citoyens).

Les éléments suivants sont examinés:

  • Le thème proposé (sa définition et son contenu)
  • La date et la durée de l'Expo
  • L'emplacement du site
  • La superficie du site de l'Expo
  • Le nombre de visiteurs attendus
  • Les modalités proposées pour assurer l'équilibre financier et les garanties financières
  • Les éléments permettant d'évaluer les coûts de participation des pays et les dispositions financières et matérielles permettant de réduire ce coût
  • L'attitude des autorités responsables et des parties intéressées
  • Le soutien des citoyens
  • L'impact environnemental du projet
  • Les plans de communication et de promotion du projet

Evaluation du Projet

Les missions d’enquête font l’objet de rapports écrits, adressés aux Membres de la Commission Exécutive du BIE, qui, après examen approfondi, établit une recommandation à l'Assemblée Générale. Les Etats Membres sont invités à approuver ou non les recommandations de la Commission Exécutive, réalisées sur la base des rapports des missions d’enquête, afin d’établir si les projets sont viables et peuvent être retenus pour le vote décisif lors de l’Assemblée Générale suivante. Une fois approuvé, le rapport devient le document de base permettant aux Etats Membres d'évaluer les projets en vue du vote.
Campagne Internationale – Développement du Projet

Les pays candidats à l’organisation de l’Exposition Universelle 2025 mèneront des campagnes internationales en vue d’obtenir une majorité de soutien de la part des Etats Membres du BIE. Les projets de candidatures sont présentés lors de chaque Assemblée Générale du BIE entre le dépôt de candidature et le vote final.

World Expo 25 Fr Jun17

3. Election

La phase de candidature pour l’Exposition Universelle 2025 se clôturera par le vote, à bulletin secret, des Etats Membres du BIE, lors de la 164e Assemblée Générale, prévue en novembre 2018.

Les critères de sélection sont basés sur la faisabilité et la viabilité du projet, telles qu’évaluées lors de la Mission d'Enquête, ainsi que sur la base du thème proposé permettant ou non d’articuler et de présenter vision, perspectives et solutions éventuelles.

Les Etats Membres établissent également leur vote selon les relations politiques, culturelles et bilatérales entretenues avec les pays candidats.

Chaque Etat Membre dispose d'une voix. Le pays recueillant la majorité des voix est élu.

Cette procédure s'applique uniquement aux Etats Membres. En l’absence d’une candidature d’un Etat membre, une candidature d'un Etat non-membre devra recueillir 2/3 des voix. La priorité est donnée aux candidatures soumises par les Etats Membres.

La procédure de vote

Dans le cas d’une ou de deux candidatures : Le droit d'organiser cette Exposition est attribué au projet qui recueille la majorité pour ou contre des voix exprimées des Etats Membres.
Dans le cas de plus de deux candidatures : Un projet doit recueillir 2/3 des voix pour gagner dès le premier tour. Si aucun projet ne reçoit 2/3 des voix au premier tour, le projet qui a obtenu le moins de voix est éliminé. La procédure continue jusqu'à ce qu'il ne reste que deux candidats. Le pays hôte sera ensuite finalement sélectionné par majorité simple.

elections fr

Suite au vote, le pays désigné pour accueillir l’Expo devra formaliser avec le BIE le projet en constituant son « dossier d’enregistrement », basé sur les dispositions initiales présentées lors de la candidature et comprenant les plans de mise en œuvre du projet. Ce dossier devra être soumis au BIE au plus tard cinq ans avant la date d'ouverture de l'Expo, pour l’enregistrement par l’Assemblée Générale de l’Organisation.

La candidature présentée par le Japon à l’organisation d’une Exposition Universelle dans la ville d’Osaka, porte sur le thème « Concevoir la Société du Futur, Imaginer Notre Vie de Demain » pour la période du 3 mai au 3 novembre 2025.

Les informations ci-dessous ont été fournies par le candidat.

1. Thème proposé

Le thème proposé « Concevoir la Société du Futur, Imaginer Notre Vie de Demain » s’articule autour de deux sous-thèmes :

  • Diverses façons de mener une vie saine
  • Systèmes socio-économiques durables

L’humain est au cœur de ce thème.

Le thème proposé invite en effet chaque individu à réfléchir à ses propres aspirations et à pleinement utiliser son potentiel afin de faire progresser les efforts internationaux en vue de créer une société durable englobant toutes ces aspirations.

Le thème répond aux efforts internationaux entrepris pour faire face aux préoccupations partagées par la Communauté internationale dans le cadre des Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations-Unies. L’une des avancées clés pour atteindre ces objectifs sera la concrétisation de la Société 5.0, initiative japonaise majeure pour permettre aux Hommes de se confronter directement aux problématiques de notre temps, en tirant parti des révolutions technologiques que représentent entre autres, l’Internet des objets (IoT), l’Intelligence Artificielle, la robotique et les métadonnées. L’Expo 2025 Osaka serait le lieu pour créer conjointement une société durable pouvant répondre aux aspirations de l’humanité à travers le partage de nouvelles idées, par tous les participants, telles que la Société 5.0.

2. Site proposé

Osaka dispose d'une infrastructure de transport sophistiquée de standard international.

La ville est desservie par trois grands aéroports, de nombreux grands ports, et est reliée au reste du Japon par un remarquable réseau d’autoroutes et le train à grande vitesse de renommée mondiale : le Shinkansen. L’accès à Osaka pour les visiteurs venant du Japon comme de l’étranger en est donc particulièrement aisé.

L’analyse des besoins en hébergements pour un chiffre prévisionnel d’environ 28 millions de visiteurs, les projets de nouvelles constructions ainsi que la projection de demandes éventuelles supplémentaires, permettent d’établir que la capacité en matière d’hébergement d’Osaka serait plus que suffisante. Même en éventuelles périodes de forte fréquentation, l’espace disponible dans les hôtels à proximité serait également suffisant.

Le site proposé, l’île de Yumeshima (littéralement, « l’île de rêve ») est une île artificielle appartenant à la Ville d’Osaka. Cela permet aux autorités de la ville de disposer d’une liberté totale quant à la conception et au développement de l’infrastructure requise afin de garantir une expérience optimale pour tous.

Avec une vue imprenable sur la mer intérieure de Seto, la brise légère qui y souffle continuellement, ainsi que sa proximité avec le centre d’Osaka (entre 20 et 30 minutes du centre-ville), l’île de Yumeshima prendrait toute sa signification en tant que « site de rêve ».

3. À propos d'Osaka

La région du Kansaï, dont Osaka est le centre névralgique, se caractérise par un esprit audacieux aimant relever les défis, par une culture riche qui mêle traditions et modernité, ainsi que par des technologies avancées dans les sciences de la vie aux autres domaines.

La ville a donné naissance à de nombreuses idées et inventions uniques, telles que le « Ramen » instantané, le karaoké, les tapis roulants à sushis, qui ont apporté des améliorations durables et importantes à la vie quotidienne.

Pendant plus de 1 600 ans, la région du Kansaï, comprenant Osaka, Nara, et Kyoto, a accueilli la capitale du Japon. Nara était l’ultime étape orientale de la légendaire Route de la Soie, et servait de lieu d’échanges d’idées et d’influences du monde entier. Aussi, la moitié des trésors nationaux du Japon et 5 sites du patrimoine mondial de l’UNESCO se trouvent-ils dans la région du Kansaï.

La ville d'Osaka, grande ville métropolitaine au Japon, est située au cœur de la région du Kansai.

La candidature présentée par la Fédération de Russie à l’organisation d’une Exposition Universelle dans la ville d’Ekaterinburg, porte sur le thème « Changer le monde : les innovations et une vie meilleure pour les générations futures » pour la période du 2 mai au 2 novembre 2025.

Les informations ci-dessous ont été fournies par le candidat.

1. Thème proposé

Le thème proposé pour le projet d’Exposition Universelle à Ekaterinburg en 2025 est « Changer le Monde : Innovations et Meilleure Vie pour les Générations Futures ». Il exprime le besoin universel d’une réflexion renouvelée et responsable sur le monde actuel et les défis auxquels les individus et pays sont confrontés. Ce thème met l’accent sur l’humanité et l’innovation en tant que facteurs indissociables d’amélioration de la Qualité de Vie. Il aborde les phénomènes universels que sont le développement innovant et le progrès, tous deux moteurs de transformation pour une meilleure vie.

Ce thème est présenté comme une occasion unique d’explorer le processus social dominé par les transformations technologiques. L’Exposition Universelle de 2025 à Ekaterinburg permettrait d’examiner les concepts « Individus, Innovation et Qualité de Vie » dont l’équilibre façonnerait la manière dont le monde changerait.

Les décisions géopolitiques sont aujourd’hui motivées par la technologie, les intérêts commerciaux et les pressions commerciales. La pertinence du thème dans de nombreux domaines, en est ainsi renforcée. La mission principale de l’Exposition Universelle de 2025 à Ekaterinburg consisterait à comprendre les implications de l’innovation sur l’avenir de ‘humanité.

Ce thème constituerait l’occasion de réunir des chercheurs, des innovateurs, des décideurs et des entrepreneurs pour discuter de l’impact des nouvelles technologies sur l’avenir de l’humanité. Il permettrait d’instaurer un dialogue visant à explorer les transformations et les impacts économiques de l’innovation. Les processus d’innovation – tout comme leurs fondements technologiques – ont une incidence sur tous les aspects fondamentaux de la vie dans tous les domaines.

2. Site proposé

L'emplacement proposé pour le projet d’Exposition Universelle est situé dans la partie ouest d’Ekaterinburg, à moins de 3 kms du centre de la ville, au seuil de la partie européenne de la Russie et de l’Asie. Ce site de 500 ha. prévoirait d’accueillir 147 pays et 103 pavillons.

Il a été sélectionné en raison de son accès aisé au centre-ville, aux infrastructures et aux transports en commun. Il se trouve dans un remarquable écrin naturel aux couleurs caractéristiques de l’Oural. Au nord, il est bordé par l’étang Verkh-Isetsky. A l’ouest, il jouxte une forêt vallonnée. Il se situe au bord de zones résidentielles et d’infrastructures urbaines à l’est et au sud.

Un grand nombre d’activités récréatives et culturelles seraient organisées pendant toute la durée de l’Exposition.

Divers lieux et sites de divertissement seraient construits autour de la digue. Les principaux sites prévus sont : un amphithéâtre, une salle de concert, un hall d’exposition, une aire de jeux multimédia et un cinéma.

L’Exposition Universelle 2025 viserait à offrir aux visiteurs et aux participants une expérience des plus modernes, innovantes et internationales. Ekaterinburg développerait sa capacité d’hébergements de qualité pour accueillir visiteurs et participants durant l’Exposition et utiliserait ces aménagements après l’événement, faisant partie de l’héritage social et économique de l’Exposition pour la ville et ses habitants.

3. À propos d'Ekaterinburg

Ekaterinburg est située dans la partie centrale du Continent eurasien, au seuil de l’Europe et de l'Asie. La ville se trouve sur le versant oriental de l’Oural, dans la vallée de la rivière Iset, affluent de la rivière Tobol. La municipalité d'Ekaterinburg couvre une superficie de 1 143 hectares.

L'emplacement central de la ville a déterminé son rôle clé dans le système de transport et d'échanges euro-asiatique, contribuant ainsi au développement d'Ekaterinburg en tant que centre majeur de transport, de distribution, de commerce et d'intermédiation au niveau régional et international.

Sa position économique et géographique favorable et son potentiel en termes d'industrie, d'université, de travail, d'ingénierie et de culture en font un lieu géopolitique stratégique.

Aujourd’hui, Ekaterinburg est non seulement un centre de transport important et une métropole industrielle moderne, mais aussi un centre de développement scientifique et médical majeur. En effet, Ekaterinburg, à la pointe du progrès scientifique et médical, est activement engagée dans la recherche et l’innovation, et son secteur médical a établi une tradition durable de services de santé exceptionnels.

La candidature présentée par la République d'Azerbaïdjan à l’organisation d’une Exposition Universelle dans la ville de Bakou, porte sur le thème « Développement du capital humain, construction d'un avenir meilleur » pour la période du 10 mai au 10 novembre 2025.

Les informations ci-dessous ont été fournies par le candidat.

1. Thème proposé

Le thème « Développement du Capital Humain, Construction d'un Avenir Meilleur » est d’importance mondiale. Il vise à avoir un impact sur chaque individu, chaque société et dans chaque pays.

Le capital humain est le potentiel collectif des êtres humains. La somme de leur créativité et de leurs connaissances. Leur talent et leur expérience. Leur ingéniosité et leur promesse.

Le projet de l'Azerbaïdjan pour l'Expo 2025 à Bakou tend à explorer la manière dont les capacités humaines, sous toutes leurs formes, pourraient être appliquées au mieux à tous les aspects de la société au profit de tous.

Les trois sous-thèmes reprennent les trois objectifs de développement durable des Nations Unies :

Talent : L’Avenir de l'Éducation. Le potentiel humain est certes illimité, mais il ne peut se développer que grâce à l’éducation, la culture du talent et l’assimilation des compétences. Le projet de l’Expo 2025 Bakou cherche à améliorer les connaissances mondiales sur la manière d’optimiser le potentiel du capital humain par l’éducation.

Vitalité : L’Avenir de la Santé. La capacité à travailler et à vivre une vie longue, enrichissante et saine constitue un droit humain fondamental et le fondement nécessaire à l'optimisation du potentiel. Le projet de l’Expo 2025 Bakou vise à explorer, selon de nouvelles perspectives, la façon dont la santé du capital humain pourrait être préservée.

Réalisation : L’Avenir du Travail. Le capital humain cherche à atteindre l’objectif ultime de productivité au sein d’une force de travail. Mais comment le travail productif est-il redéfini dans un monde d’automatisation, et qu’est-ce que cela signifie pour l’avenir de l’emploi ? Le projet de l’Expo 2025 Bakou tend à contribuer à susciter un débat rigoureux, tout en examinant la manière dont les êtres humains se réalisent au plan personnel, collectif et finalement mondial.

2. Site proposé

Le site proposé pour l’Expo 2025 Bakou serait construit à l’est de la ville. Deux cents hectares de terrain inexploités, situés entre deux banlieues en pleine croissance, deviendraient une extension majeure de la ville, dans laquelle s’intégrerait une infrastructure de transports. Il deviendrait alors le plus récent parc urbain du monde, un lieu authentique et naturel, une valeur ajoutée, à la fois esthétique et attrayante, pour la ville de Bakou.

En écho au thème, « Développement du Capital Humain, Construction d’un Avenir Meilleur », le site devrait offrir des opportunités de réflexion individuelle, d’action collective et d’interconnexion mondiale.

Vu du ciel, le site aurait la forme d'une étoile à huit branches, comme l’emblème national de l’Azerbaïdjan. Les motifs géométriques complexes des tapis d'Azerbaïdjan, de renommée mondiale, seront quant à eux repris dans la conception des places et des espaces de loisirs. Au centre du site, est prévu un bâtiment emblématique : le pavillon national de l’Azerbaïdjan qui devrait servir de point de repère principal pour les visiteurs dans leurs promenades entre les pavillons et les espaces verts.

Le site du projet de l’Expo 2025 à Bakou devrait illustrer la fonction future de l’espace urbain au sein du thème « Développement du Capital Humain, Construction d’un Avenir Meilleur », et deviendrait, après l'Exposition, un héritage architectural permanent pour les résidents et les visiteurs de Bakou.

Dans ce but, le site serait conçu afin de pouvoir se transformer facilement en parc naturel dès la fin de l’Expo et en devenir ainsi le legs tangible. Le pavillon national de l’Azerbaïdjan se convertirait en une exposition permanente, permettant aux visiteurs de découvrir les succès du pays dans les domaines économiques, sociaux et humanitaires depuis son indépendance retrouvée en 1991.

3. À propos de Bakou

Bakou, la plus grande ville du Caucase et la capitale de l’Azerbaïdjan, s’étend sur les rives de la mer Caspienne, à la croisée des continents et des civilisations. Véritable passerelle commerciale, politique et culturelle entre l’est et ouest, le nord et le sud, où l’on vit en harmonie depuis des siècles.

Par son architecture éclectique, alliant l’héritage historique de l’est et de l’ouest à des bâtiments contemporains emblématiques, Bakou figure parmi les plus belles villes du monde. Ses hôtels internationaux, ses boutiques exclusives et ses excellents restaurants en font une destination attrayante.

Bakou s’inscrit dorénavant comme ville clé sur le plan mondial. Ouverte et tolérante, elle s’affirme en centre mondial du dialogue et de la coopération interculturels, réunissant régulièrement des dirigeants/leaders politiques, culturels et religieux du monde entier. Bakou accueille également des manifestations internationales telles que le concours Eurovision de la chanson, la première édition des Jeux européens, les jeux de la solidarité islamique, des courses de Formule 1 et la coupe de l’UEFA Euro 2020.