Nations Unies

L'ONU est un acteur majeur des Expos. Les objectifs pour le développement fixés par l'organisation ont une grande influence sur le choix des thèmes et le contenu des expositions universelles. Faisant écho au travail de l'ONU-Habitat, l'Expo de Shanghai 2010 a ainsi été consacrée à l'amélioration de la vie dans les villes. Expo Yeosu 2012 sur la protection des océans a eu lieu la même année que la Conférence de Rio + 20. La nutrition, thème de l'Expo Milan 2015, est au cœur des Objectifs du Millénaire pour le Développement. Au-delà de cette influence thématique, l'organisation a participé activement à de nombreuses Expos, construit des pavillons, organisé des événements, collaboré à la production de documents clés tels que le Manuel de Shanghai sur le développement urbain durable ou la Déclaration de Yeosu, et participé à différents comités de sélection et jurys d'experts.

Du fait de l'importance du thème de l'alimentation pour l'ONU, l'organisation est un solide partenaire d'Expo Milan 2015, conseillant les organisateurs sur le contenu et participant à l'événement à travers tout le site de l'Expo. M. Eduardo Rojas Briales, Sous-Directeur général de la FAO et Commissaire Général de la participation des Nations Unies à l'Expo, explique les objectifs de leur présence à l'événement.

BIE : Les Nations Unies seront présentes à Expo Milan 2015 avec le Défi « Faim Zéro ». Pouvez-vous nous parler des 5 objectifs du défi ?

Eduardo Rojas Briales : A Expo 2015, l'ONU apportera la vision d'un monde où toutes les personnes, à tout moment, ont accès à une nourriture suffisante, saine et nutritive et mènent des vies saines et productives, sans compromettre les besoins des générations futures. C'est cette vision que résume notre thème : Le Défi Faim Zéro • Unis pour un monde durable.
Le défi consiste en 5 objectifs : zéro enfants de moins de deux ans souffrant d'un retard de croissance; 100% d'accès à une nourriture adéquate toute l'année ; tous les systèmes agro-alimentaires sont durables ; 100% d'augmentation de la productivité et du revenu des petits exploitants ; zéro perte ou gaspillage de produits alimentaires.
En complément de ces cinq objectifs, la problématique de l'émancipation des femmes et de l'égalité des genres sera aussi un point clé de notre participation à Expo Milan 2015.

Dans quelles zones du site de l'Expo l'ONU sera-t-elle présente ?

Pour la première fois dans l'histoire des Expositions Universelles, les Nations Unies n'auront pas de pavillon dédié, mais une présence horizontale avec du contenu dans de nombreuses zones du site d'Expo Milan 2015.
De plus, durant les six mois de l'Expo, nous célébrerons trois Journées de l'ONU : la Journée Mondiale de l'Environnement le 5 juin, la Journée Mondiale de l'Aide Humanitaire le 19 août et la prochaine Journée Mondiale de l'Alimentation. Pour ces occasions, une grande partie du site de l'Expo portera les couleurs de l'ONU et les participants seront invités à partager leur soutien.

Avez-vous déjà identifié les projets qui seront présentés par l'ONU durant l'Expo ?

La FAO, l'IFAD et le PAM* coordonnent la participation à Expo 2015 de tout le système des Nations Unies. En cette qualité, nous collaborons avec 20 agences et autres entités de l'ONU qui apportent du contenu. C'est tout cet ensemble qui formera l'Itinéraire Défi « Zéro Faim ». Jusqu'à 18 installations géantes en forme de cuillières, des totems vidéo et des visuels, représenteront les sujets abordés par les cinq objectifs du Défi Zéro Faim, ainsi que l'émancipation des femmes et l'égalité des genres. De plus, nous présenterons des projets liés aux zones thématiques et aux neufs clusters et à d'autres sujets dont la nutrition, l'avenir de l'agriculture, le changement climatique et la résilience.

Dans quelle mesure pensez-vous que l'Expo pourrait aider à sensibiliser et à accélérer l'action et la coopération entre les pays participants, les visiteurs et le monde entier ?

L'Expo Universelle de Milan a lieu en 2015 – une année cruciale pour les Nations Unies. 2015 est non seulement l'échéance des Objectifs du Millénaires pour le Développement, mais c'est aussi l'année de lancement d'une feuille de route globale pour le futur avec un agenda post-2015 pour le développement et des objectifs de développement durable. L'ONU a aussi déclaré 2015 comme l'Année internationale des sols qui a pour but de mieux faire connaître et comprendre l'importance du sol pour la sécurité alimentaire et les fonctions essentielles des écosystèmes.
De plus, en mars 2015, la 59ème session de la Commission de la condition de la femme, aussi connue sous le nom de Beijing +20, entreprendra un examen des progrès accomplis dans la lutte pour l'égalité des genres et l'émancipation des femmes.
L'année prochaine marquera aussi la fin du plan international de prévention des catastrophes sur 10 ans, connu sous le nom de cadre d'action de Hyogo ; et nous attendons l'adoption d'un nouveau cadre post-2015 à la Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes, qui se tiendra à Sendai au Japon en mars 2015.
Enfin, nous attendons aussi avec impatience la conclusion des nouveaux accords globaux sur le changement climatique, dont les négociations seront finalisées en France à Paris, entre novembre et décembre.
Expo Milan 2015 est donc une opportunité unique pour l'ONU de créer un élan autour des problématiques de l'alimentation. Nous voulons attirer l'attention des visiteurs et des participants et les convaincre qu'éradiquer la faim n'est pas un rêve mais quelque chose que nous pouvons réaliser ensemble de notre vivant. Gouvernements, entreprises, fermiers, scientifiques, société civile et consommateurs – nous avons tous un rôle important à jouer.

CLiquez ici pour plus d'informations sur le Defi Faim Zéro.

*Food and Agriculture Organization, Fonds International pour le Développement Agricole, Programme Alimentaire Mondial