Liban

Le Liban sera présent à Expo Milan 2015 dans le cluster Bio-méditerranéen. Grâce à un pavillon de 125 m2, le Liban donnera à voir sa passion pour la vie et son amour pour la nourriture. Nous avons interrogé le Commissaire Général du pavillon Simon Jabbour sur le rôle central que joue l'alimentation dans la culture libanaise et comment le pavillon transmettra aux visiteurs l'esprit du Liban.

Le thème que vous avez choisi est «La cuisine, l'art et l'âme du Liban". En quoi la nourriture est-elle au cœur de la culture libanaise?

Simon Jabbour: Quand on demande aux visiteurs de notre pays quelle a été leur expérience la plus mémorable, neuf sur dix d'entre eux répondent "la nourriture". C'est une cuisine qui relie l'est à l'ouest, c'est une véritable composante de l'identité culturelle libanaise avec son houmous, taboulé, Kibbeh, Fattoush, Baba ghanouj, ses feuilles de vigne, et son Fatayer, son célèbre Arak et ses nombreuses douceurs.

Essayez de rendre visite à un ami libanais, vous remarquerez sa générosité et son accueil chaleureux. Que vous soyez local ou touriste, la visite ne sera pas complète tant que vous n'êtes pas invité à dîner et n'avez pas goûté la nourriture faite maison. Vous serez surpris par l'importance de la nourriture pour le peuple libanais, et par l'importance pour eux de partager et faire découvrir leur cuisine.

Le pavillon du Liban sera animé par des ateliers et des spectacles. Quelles seront les principales activités auquel les visiteurs pourront participer ou assister?

Le pavillon offrira aux visiteurs une plateforme interactive où ils pourront apprendre à connaître davantage la culture et la cuisine libanaise. Les visiteurs pourront prendre des cours de cuisine, rencontrer des chefs libanais et déguster la cuisine raffinée du Liban. Des semaines thématiques seront organisées pour exposer les différents aspects de la culture libanaise. Il y en aura une sur le vin et l'arak et l'art de les produire ; un autre sur la danse avec des leçons de Dbkeh ou encore une semaine « douceurs », parmi beaucoup d'autres événements. Des spectacles seront également organisés avec des célébrités et artistes libanais.

Le Liban participera au cluster Bio-méditerranéen. Quels sont les avantages du Cluster ?

L'objectif des clusters est de réunir plusieurs pays qui partagent certaines caractéristiques géographiques et sont confrontés à des problématiques similaires.

La présence du Liban à l'intérieur du cluster Bio-méditerranéen nous offrira une bonne exposition et nous permettra de bénéficier du flux des visiteurs des autres pavillons du Cluster.

Le Dr Alain Hakim, ministre de l'Economie et du Commerce du Liban, a dit que la participation du pays à l'Expo servirait à "renforcer son entrée dans le marché européen". De quelle manière comptez-vous sur l'Expo pour développer les relations économiques du Liban avec l'Europe et quelles activités seront mises en place durant l'Expo?

Un tel événement est une excellente occasion pour les producteurs Libanais d'entrer, ré-entrer ou renforcer leur présence sur le marché européen ainsi que sur les marchés internationaux. Ils seront en mesure de présenter et promouvoir leurs nouveaux produits, rencontrer des décideurs et des partenaires potentiels, ainsi que d'enrichir leur base de données clients, et développer leur réseau commercial.

Vous avez dit que l'Expo que rendra "Hommage à l'âme libanaise". Quelle l'image du Liban espérez-vous laisser dans l'esprit des visiteurs?

Nous participons à Expo 2015 pour montrer au monde que le Liban est encore la Suisse de l'Est, le Paris du Moyen-Orient, que ce soit à travers la culture, l'art, la musique, la cuisine, la personnalité des libanais, ou leur passion pour la vie.

Il nous est cher de présenter les valeurs libanaises et d'exposer la générosité de notre culture, à travers la cuisine, les gens, l'âme et l'hospitalité.

Nous aimerions montrer au monde combien le Liban est un pays joyeux et divertissant. En somme, donner à voir le mode de vie à la libanaise.