Chine

Le pavillon Chinois, d'une surface de 4 590 m², sera le plus grand pavillon d'Expo Milan 2015 après celui de l'Allemagne. Avec le thème "Terre d'espoir, nourriture pour la vie", il mettra en avant la nécessité d'une coexistence harmonieuse entre Homme et nature. Le Commissaire Général du pavillon, M. Wang Jinzhen, nous parle de l'agronomie chinoise, de l'expérience visiteurs ainsi que des objectifs de coopération.

BIE: Pourquoi la Chine a-t-elle choisi le thème "Terre d'espoir, nourriture pour la vie"?

M. Wang: La Chine a choisi ce thème pour mettre en avant les efforts déployés en matière de sécurité alimentaire, de qualité des aliments et d'utilisation efficace des ressources. Le principal message que nous voulons transmettre est l'importance d'une coexistence harmonieuse entre l'homme et la nature. La culture chinoise accorde beaucoup d'importance à cette harmonie qui aujourd'hui coïncide avec la notion de développement durable. "Terre d'espoir, nourriture pour la vie" nous permettra de présenter, d'une part, la richesse de notre civilisation agricole, et d'autre part, notre vision de l'avenir. Nous voulons insister sur l'importance de la terre en tant que source du grain, de l'eau douce et de l'océan, afin de révéler la relation intime qu'il existe entre production alimentaire, survie et développement des êtres humains.

Comment ce thème sera-t-il exposé dans le pavillon?

Le pavillon sera divisé en zones thématiques qui permettront d'explorer la civilisation et la philosophie agricoles de la Chine: le ciel, la terre, l'homme et l'harmonie. Ces sections nous permettront de présenter des éléments majeurs de la tradition chinoise tels que le calendrier luni-solaire et le syncrétisme entre l'homme et le paradis. Nous présenterons également la diversité de la terre chinoise, nous insisterons sur le travail acharné du peuple chinois, nous mettrons en avant les techniques agricoles modernes et enfin nous présenterons la nécessité de parvenir à un équilibre entre homme et nature.

Les technologies numériques, projections holographiques, fibre optique LED, des films et toutes sortes d'outils multimédias nous permettrons de créer une expérience interactive pour les visiteurs.

Pourriez-vous nous parler du design du pavillon?

Le sujet de l'Harmonie entre l'homme et la nature est au cœur du design. D'un côté, la structure du pavillon évoque les toits de la ville, symbole de l'homme, et de l'autre, la forme du bâtiment rappellera aux visiteurs un paysage naturel. Mêlant tradition et modernité, le pavillon revisite des éléments clés de l'architecture chinoise, tels que le toit à pignon et à croupe pour créer un toit en bambou qui fera entrer la lumière naturelle dans le pavillon, et réduire ainsi la consommation d'énergie. Autour du pavillon, un jardin cultivé de 1000 m² symbolisera la "terre de l'espoir".

Le design du pavillon est mené par l'Université Chinoise de Tsinghua et du Beijing Qingshang Environmental & Architectural Design Institute Co. Ltd.

Vous avez communiqué sur le riz hybride qui sera présenté dans le pavillon, pouvez-vous nous en parler? Quels autres projets seront exposés?

Au cours des trente dernières années, l'économie rurale chinoise s'est beaucoup développée. Par exemple, nous sommes passés d'un état de pénurie à un équilibre général et même à un excédent dans les années abondantes. La Chine a résolu avec succès le problème de l'alimentation, avec ses propres forces. Nous parvenons à nourrir 21% de la population mondiale avec 9% des terres. Le développement du riz hybride par l'Académicien Yuan Longping a été une contribution cruciale pour répondre à la demande alimentaire de la Chine qui ne fait que croître.

Beaucoup d'autres éléments seront présentés dans le pavillon, tels que la traçabilité des aliments à Shanghai, la culture du thé de la province du Fujian, le tofu de la province d'Anhui et la nutrition diététique des dynasties Shang et Zhou de la province de Henan.

La Chine accueillera également l'Expo horticole de Pékin en 2019 et est actuellement en train de construire le World Expo Museum à Shanghai. Comment allez-vous utiliser Expo 2015 pour promouvoir ces événements?

Expo Milan 2015 est une opportunité précieuse pour communiquer sur le musée et l'Expo de Pékin. Un stand de promotion de l'Expo sera installé à l'intérieur du pavillon et le Bureau d'Expo 2019 va envoyer une équipe de travail à Milan pour étudier l'organisation de l'événement. Le World Expo Museum bénéficiera également de l'Expo puisqu'il pourra commencer à identifier les futurs éléments qui y seront exposés en réservant des pièces qui pourront lui être léguées à la fin de l'Expo. Le pavillon Chinois aidera aussi le musée à organiser des séminaires et des forums autour du concept et de l'histoire des Expos.

En plus de son pavillon national, la Chine sera également présente à l'Expo à travers le pavillon Vanke et un pavillon corporate. Est-ce que la Chine voit l'Expo comme une occasion de développer de nouveaux liens économiques avec l'Italie et le reste du monde?

Bien sûr, nous voyons l'Expo comme une opportunité de renforcer nos liens économiques et culturels avec l'Italie et le monde entier. C'est la première fois que des entreprises chinoises auront leur propre pavillon dans une Expo. Les pavillons Vanke et China Corporate United sont conçus comme parties intégrantes du pavillon chinois et plus de 10 provinces, villes et entreprises seront encouragées à organiser des activités pendant l'événement pour développer la coopération internationale.

L'agriculture représente environ 10% du PIB de la Chine, qu'attendez-vous de l'Expo en termes d'échange de meilleures pratiques et de nouveaux projets de coopération dans le secteur agricole?

En participant à l'Expo, nous allons apprendre de l'expérience des autres pays. Nous espérons qu'Expo Milan jouera un rôle important dans le renforcement de la coopération internationale. Différents ministères liés à l'agriculture et à la nourriture organiseront des symposiums et des activités pour stimuler cette coopération.