Lituanie

Expo Milan 2015 - Pavillon de la Lituanie

Questions au Commissaire Général, Mr Jankauskas

1. Le thème que vous avez choisi pour le pavillon de la Lituanie est « Mine de savoir : un futur expérimenté ». Pourquoi avez-vous choisi ce thème et quels en sont les messages ?

Depuis le rétablissement de l'indépendance, les Lituaniens ont recréé leur identité basée sur l'histoire ancienne et sur une perspective optimiste du commencement d'une nouvelle ère meilleure.

Pendant l'EXPO 2015, nous partagerons cette conception de la vie et nous souhaitons montrer comment une identité fermement ancrée dans des valeurs préchrétiennes peut tout à fait coexister avec les valeurs de la société actuelle.

Nous considérons que le contexte historique de la Lituanie, plutôt que d'être en conflit avec le 21ème siècle, nous sert de référence pour bâtir nos vies aujourd'hui. La paix et le respect qu'ont connus nos ancêtres sont une tradition que nous voulons maintenir aujourd'hui.

La participation de la Lituanie à l'Expo nous fournira une opportunité de montrer la Lituanie comme un pays dont la nature est belle et l'économie bien développée. Le thème de l'Expo 2015 "Nourrir la planète, énergie pour la vie » nous permet de présenter nos réalisations dans les domaines de la protection de l'environnement, l'agriculture écologique, et la production d'aliments de haute qualité.

2. Le thème réfère à l'innovation. Quels sont les projets développés par la Lituanie qui seront présentés dans votre pavillon?

La Lituanie souhaite montrer aux visiteurs – au travers d'expériences et d'innovations – une manière de maintenir l'équilibre entre l'utilisation des ressources naturelles et le souci de la protection de l'environnement.

C'est un défi croissant auquel doivent faire face les producteurs alimentaires, pour surmonter le temps et la distance tout en maintenant l'excellence de la qualité des produits alimentaires.

De nombreuses institutions scientifiques et universitaires soutiennent nos fermiers ainsi que l'industrie alimentaire afin d'obtenir des résultats importants. Nous trouvons que le fait que de nombreuses sociétés soient intéressées à participer à nos côtés à l'Expo 2015, est extrêmement encourageant. Nous travaillons à sélectionner nos présentations possibles. Je n'ai aucun doute que nos fermiers et producteurs contribueront grandement à cette présentation, en particulier dans le traitement et la production de viandes et de produits laitiers. J'espère que les visiteurs feront non seulement l'expérience du bon goût et des caractéristiques « fonctionnelles » de ces produits, tout en appréciant les emballages design et modernes et que finalement ils profiteront agréablement des plats servis dans notre restaurant et bar.

3. Pourriez-vous nous en dire plus au sujet du design du pavillon et ce que vous espérez créer au plan de l'expérience du visiteur ?

L'esprit du pavillon Lituanien est basé sur la simplicité. Tout en visant à créer une approche interactive, sur le terrain et personnelle pour tous, nous ne souhaitons pas « inonder » les visiteurs de trop d'informations.

Nous tendons à établir une relation entre les trois sens dans l'expérience de la nourriture : la vue, l'odorat et le goût. Le visiteur sera emmené dans un court voyage qui lui montrera comment les produits alimentaires traditionnels lituaniens se sont développés de leur création à leur forme finale dans nos assiettes, aujourd'hui.

Ce voyage se terminera par la possibilité de goûter ces produits et permettra ainsi une approche holistique du concept général.

Nous considérons qu'une partie de notre succès dépendra de l'attractivité architecturale de notre pavillon et qu'une autre partie dépendra du contenu de notre exposition, du programme culturel, des qualités de nos employés et, bien entendu, de la qualité et des saveurs des aliments que nous offrirons pendant les six mois de l'Expo 2015.

4. Quelle image de la Lituanie souhaitez-vous laisser dans l'esprit des visiteurs ?

Nous souhaitons créer une image équilibrée de la Lituanie qui est un pays dans lequel les avancées du 21ème siècle cohabitent avec l'héritage ancestral, un pays dans lequel la tradition et l'innovation vont main dans la main, avec par exemple une génération de scientifiques qui contrôle un quart de l'industrie mondiale du laser et qui côtoie en même temps une industrie alimentaire artisanale qui continue de produire des aliments lituaniens traditionnels. Le pavillon est conçu pour présenter à la fois ces deux aspects.

En 2015, la Lituanie célèbrera le 25ème anniversaire de la récupération de son indépendance et rejoindra la zone Euro. Nous considérons que notre participation à l'EXPO 2015 est une occasion extraordinaire pour que les Représentants de la Lituanie présente les réalisations de notre pays et facilitent ainsi le développement des relations commerciales internationales réussies.

5. Voyez-vous l'Expo Milan comme un endroit dans lequel vous pouvez partager des meilleures pratiques dans les domaines de la nutrition et de la production alimentaire ?

Oui, nous voyons l'Expo Milan comme un vivier d'idées qui inspirera de meilleures solutions plus effectives aux questions de la nutrition et de la production alimentaire à travers les continents. Le fait de partager des expériences et des bonnes pratiques servira de catalyseur pour la diffusion globale d'une approche écologiquement responsable de la production alimentaire.

Après avoir eu lieu en Asie ces dernières années (avec Aichi, Shanghai, Yeosu), les Expos sont de retour en Europe, et, dans ce contexte, j'apprécie tout particulièrement les efforts du pavillon de l'Union Européenne pour rallier les pays européens montrant de profondes traditions et d'immenses progrès dans la production alimentaire en Europe. Le programme des évènements de l'Union Européenne qui devrait être organisé en semaines thématiques ainsi que les divers projets coordonnés par l'UE et la FAO feront appel à des scientifiques, au monde des affaires, à des politiciens et au Grand Public. C'est pourquoi, l'EXPO 2015 servira effectivement comme une plateforme idéale pour le développement futur et la coopération.