1893 Chicago

Un projet pour renforcer l'identité nationale

L'Exposition avait pour objectif de construire un sentiment d'unité nationale en stimulant la confiance et la fierté dans les produits et le commerce américains. Elle était le parfait moyen pour explorer les transformations sociales, instruire la population et atténuer leur crainte du changement. Elle fut l'occasion idéale pour les Etats-Unis de prouver leurs prouesses tant technologiques que culturelles.

 

Une Expo ambitieuse surnommée la «Ville Blanche»

Frederic Law Olmsted, paysagiste reconnu et designer du Central Park New-Yorkais choisit d'implanter l'Expo au bord du Lac Michigan. Le projet d'Olmsted était ambitieux. Non seulement il projetait de drainer et d'aménager le sol mais également de draguer les eaux du lac dans le but de créer canaux et lagons tout le long du site de l'exposition. L'entreprise fut une réussite. Le site de l'Exposition était presque trois fois plus important que tous les sites des expositions précédentes et le paysage était magnifique. Les 14 pavillons principaux, connus comme les Grands Monuments, furent conçus suivant les codes de l'architecture classique. Ils étaient revêtus de stuc blanc et illuminés par les lumières de la ville, ce qui donna à l'Expo son surnom de « White City ».

 

Une Expo faite d'innovations

La Columbian Exposition a présenté de nombreuses innovations tant du point de vue culturel que technologique : elle a dévoilé le « Kinetoscope » de Thomas Edison, le premier métro aérien, le premier trottoir roulant, les premières cartes postales et les premiers timbres et pièces de monnaie commémoratives. L'Expo a également battu le record de consommation d'énergie électrique : elle consomma 3 fois plus d'électricité pour l'éclairage que toute la ville de Chicago à cette époque. 

 

Le premier Pavillon des Femmes

L'une des innovations majeures de l'Expo fut le premier bâtiment dédié au travail des femmes et conçu et géré par exclusivement par elles.

 

Le Midway Pleasance, précurseur des parcs d'attractions

Le Midway Pleasance incarnait l'attraction la plus singulière de l'Expo : un kilomètre et demi de piste entièrement dédié au divertissement et qui devint le modèle des futurs parcs d'attraction tel Coney Island et même Disneyland. L'attraction la plus populaire était la Grande Roue de George Ferris. Créée pour rivaliser avec la Tour Eiffel, cette roue colossale de 76,2 m de diamètre devint le symbole de la World Columbian Exposition.

 

Une Expo qui laissa sa marque

L'Exposition Universelle de 1893 enregistra un grand succès et laissa un important legs architectural, scientifique et culturel. Elle offrit même aux Etats-Unis un nouveau jour férié : le Columbus Day et gagna une nouvelle étoile sur le drapeau de la ville de Chicago.

En Bref

  • Désignation Officielle: Exposition Universelle Colombienne
  • Date: 01.05.1893 - 03.10.1893
  • Thème: 400ième anniversaire de la Découverte de l’Amérique
  • Catégorie: Exposition Universelle
  • Organisateur: Le Comité de pilotage de L’Exposition Universelle de 1982
  • Visiteurs: 27 500 000
  • Superficie: 290 Ha
  • Participation Étrangère: 19