Minneapolis considère une candidature pour l’Expo 2023

Une délégation de la ville de Minneapolis (Etats-Unis) s’est rendue au siège du BIE à Paris le 11 mai 2016. Cette visite s’effectuait dans le cadre des préparatifs à une candidature potentielle à l’organisation de la prochaine Exposition spécialisée qui se tiendra en 2022 ou 2023. La délégation fut reçue par le Secrétaire général du BIE, Vicente G. Loscertales, avec qui le projet de candidature fut discuté.

Le thème que proposerait la ville de Minneapolis serait « santé et bien-être pour tous », se fondant sur la réputation de la ville dans le domaine de la santé et son statut comme l’une des meilleures villes-santé des Etats-Unis. L'idée d’une candidature est le résultat d’un partenariat public-privé ; le comité de candidature est ainsi financé par les entreprises alors que le projet est soutenu par les élus des différents partis politiques.

« Expo 2023 présentera le leadership mondial du Minnesota dans les domaines économiques, sociaux et civiques, y compris dans celui de la santé et du bien-être », a déclaré Mark Ritchie, le directeur du comité de candidature. La maire de Minneapolis, Betsy Hodges, et la présidente du conseil municipal, Barbara Johnson, ont exprimé leur soutien au projet dès 2015. Dans une lettre conjointe, les deux responsables de la ville indiquaient : « lorsque le monde se rend à Minneapolis, il constate de visu que la vie en plein air fait partie de notre quotidien durant toutes les saisons et que nous prisons les infrastructures promouvant une vie et des comportements sains. »

Minnesota

De gauche à droite : Jake Juliot (Meet Minneapolis), Michael Rainville (Meet Minneapolis), Vicente G. Loscertales (Secrétaire Général, BIE), Barbara Johnson (Présidente du Conseil municipal de Minneapolis), Melvin Tennant (PDG, Meet Minneapolis Convention & Visitors Association), Dimitri Kerkentzes (Secrétaire Général Adjoint, BIE).

Selon le comité de candidature, l'Expo pourrait attirer dans le Minnesota, entre 10 et 15 millions de visiteurs. Les dépenses touristiques ont par ailleurs été estimées à 4 milliards de dollars américains.

Une candidature pour l’Expo 2023 s’intégrerait dans la stratégie de la ville visant à attirer les talents et les investissements étrangers, et à promouvoir des emplois dans les sciences et la technologie. Afin de se porter candidat à l’organisation d’une Exposition spécialisée, le Gouvernement d’un Etat doit se déclarer officiellement au maximum six ans et au minimum cinq ans avant la date choisie pour l’ouverture de ladite Expo. A compter de la date de dépôt de candidature d’un Etat, tout autre Etat dispose d’un délai maximal de six mois pour soumettre également sa candidature à l’organisation d’une Exposition Spécialisée pour la même année.

Depuis la fondation du BIE, deux Expos Universelles et quatre Expos Internationales ont été organisées aux Etats-Unis d’Amérique, dont la dernière à la Nouvelle Orléans en 1984. Les États-Unis sont devenus un membre du BIE en 1968, mais le pays a quitté l’organisation en 2001. Les règles stipulent que les Etats membres ont la priorité sur les Etats non-membres pour l'organisation d'une exposition, et qu’en l’absence de candidat d’un Etat membre, les candidatures des non-Etats-membres devront obtenir une majorité des deux tiers pour obtenir le droit d'organiser une Expo.

Minneapolis regroupe 3,8 millions d’habitants avec son agglomération. Elle est la plus grande ville de l'État du Minnesota et jouxte Saint Paul, la capitale de l’Etat.

Pour plus d'informations sur le projet de candidature : http://expo2023.info/