Le World Expo Museum lance « WE Talk »

A l’occasion de la Journée Internationale des Musées, célébrée le 18 mai, le World Expo Museum à Shanghai lance « WE Talk », une série de conférences et de présentations autour du rôle éducatif des Expositions Universelles.

« WE Talk » incarne la mission du World Expo Museum encourageant le dialogue, les échanges et la réflexion entre les citoyens, les chercheurs et les universitaires. A travers « WE Talk », le World Expo Museum exprime clairement son dessein d’être une plateforme internationale de recherche, de partenariats éducatifs et d’initiatives de développement culturel dans les domaines liés aux Expositions. A travers cette initiative, de nombreux experts et spécialistes seront bientôt invités à prendre part aux futurs forums « We Talk ».

WE Talk

A l’occasion de cette session inaugurale de « WE Talk », le Secrétaire Général Adjoint du Bureau International des Expositions (BIE), Dimitri Kerkentzes, et l’ancien Directeur de l’Expo 2010 Shanghai, Hong Hao, aujourd’hui Directeur Adjoint du Comité Permanent de l’Assemblée du Peuple de Shanghai et Président du World Expo Museum, ont échangé sur la fonction éducative des Expositions. L’événement a réuni plus d’une centaine de personnes, dont des Représentants de l’Association du peuple chinois pour l'amitié avec l'étranger, des Représentants de Pays ayant accueillis ou préparant des Expositions ainsi que des Représentants d’autres musées et institutions culturelles.

Dimitri Kerkentzes, Secrétaire Général Adjoint du BIE

Au cours de son discours, le Secrétaire Général Adjoint du BIE a souligné le rôle des Expositions dans l’éducation du public et l’échange de connaissance : « L’Education a toujours constitué la mission principale des Expositions et elle est aujourd’hui au cœur du rôle du World Expo Museum. Le Musée présente l’évolution au fil des ans des différentes approches de l’Humanité en réponse aux défis auxquels elle fait face, tels que les questions liées à l’eau, au transport, à la robotique ou encore à l’espace. »

Situé sur le site original de l’Exposition Universelle Shanghai 2010, le World Expo Museum est le fruit d’un accord de partenariat entre le Bureau International des Expositions (BIE) et le Gouvernement Municipal de Shanghai. Il a ouvert ses portes au public sur réservation uniquement, le 1er mai dernier. L’inauguration et l’ouverture officielles au public auront lieu en juillet 2017.

Le World Expo Museum ouvre ses portes

Le Bureau International des Expositions (BIE) et le Gouvernement Municipal de Shanghai annoncent l’ouverture du World Expo Museum lundi 1er mai 2017, date de la commémoration du septième anniversaire de l’ouverture de l’Exposition Universelle 2010 Shanghai.

Situé sur le site originel de l’Exposition Universelle 2010, le World Expo Museum est le premier et l’unique musée et centre de documentation entièrement dédié aux Expositions et autorisé par le BIE. Il constitue l’aboutissement d’un partenariat entre le BIE et le Gouvernement Municipal de Shanghai.

World Expo Museum, Shanghai

Dans un premier temps, le World Expo Museum ouvre ses portes au public sur réservation. Chaque jour, 4.000 billets peuvent être réservés sur le site Internet du Musée ou par WeChat. Pendant cette période, le Musée est ouvert de 9h00 à 17h00, tous les jours, sauf les lundis. L’inauguration officielle aura lieu quant à elle en juillet.

Situé à proximité du pont Lupu sur la rive nord du fleuve Huangpu (Puxi), le World Expo Museum s’étend sur 46 500 m2, dans un bâtiment au concept architectural unique composé de deux éléments principaux ; le « Nuage de la Célébration » surplombant la « Vallée de L’Histoire », où l’histoire des Expositions Internationales depuis 1851 est racontée au sein de huit halls originaux.

Le Nuage de la Célébration du World Expo Museum

Le Musée est composé de collections permanentes sur les Expositions passées, présentes et futures, révélant la nature multidisciplinaire des Expositions sous leurs acpects culturels, urbanistiques, économiques, novateurs, scientifiques ou humains. Ces collections permanentes regroupent des milliers d’objets, 300 minutes d’enregistrement et des reproductions de monuments clés des Expositions. En outre, le Musée accueillera des expositions temporaires, un centre de documentation et de recherche, et des installations incluant un centre de conférence et un cinéma 4D.

«  Ce jour est mémorable dans l’histoire des Expositions Universelles. Avec le World Expo Museum, nous ouvrons aujourd’hui les portes d’un lieu qui permettra l’éducation, la formation et l’inspiration de générations. Je tiens à féliciter la Ville de Shanghai et le Gouvernement chinois d’avoir permis la mise en œuvre d’un tel projet. » a indiqué le Secrétaire Général du Bureau International des Expositions (BIE), M. Vicente G. Loscertales.

Pour de plus amples informations au sujet du World Expo Museum: expo-museum.org.

Le Japon, candidat à l’Exposition Universelle 2025

Le Japon a déposé, ce jour, au Bureau International des Expositions (BIE), une lettre de candidature pour l’organisation de l’Exposition Universelle 2025 à Osaka.

La candidature du Japon pour Osaka s’articule autour du thème « Concevoir la société du futur, imaginer notre vie de demain » pour une Exposition qui aurait lieu du 3 mai au 3 novembre 2025.

Le Japon, candidat à l'organisation de l'Expo 2025

La candidature du Japon fait suite à celle déposée par la France le 22 novembre 2016 ; cette dernière déclencha le compte à rebours de 6 mois au cours desquels tout autre pays peut également déposer sa candidature. La liste des candidats sera close à 18h00 (heure de Paris) le 22 mai 2017. La clôture de la liste de candidature sera suivie par la phase d’évaluation des projets. Elle comprendra la remise des dossiers de candidature, les Missions d’enquête du BIE, des présentations et des forums. Le vote des 168 Etats Membres du BIE déterminant le pays hôte de l’Exposition Universelle 2025 aura lieu lors de la 164e session de l’Assemblée Générale du Bureau International des Expositions (BIE), en novembre 2018.

A réception de la lettre de candidature, le Secrétaire Général du BIE, Vicente G. Loscertales, a indiqué : « Le BIE se réjouit de recevoir la candidature du Japon pour l’organisation de l’Exposition Universelle 2025. Nous attendons avec intérêt la phase d’évaluation des projets qui nous permettra d’en savoir plus sur la vision de chaque candidat pour cette Exposition Universelle ».

L'Ambassadeur du Japon en France, SE Masato Kitera, remet la lettre de candidature du Japon, au Secrétaire Général du BIE, M. Vicente G. Loscertales

Les Expositions Universelles, connues également sous la dénomination officielle d’Expositions Internationales Enregistrées, ont lieu tous les 5 ans. Elles peuvent durer jusqu’à 6 mois, et les participants internationaux peuvent y construire leur propre pavillon. Le développement du thème de l’Expo a pour but de sensibiliser et de trouver des solutions aux défis globaux de notre époque. La dernière Exposition Universelle en date avait eu lieu en 2015, en Italie, dans la ville de Milan. Elle avait attiré plus de 21 millions de visiteurs et était centrée sur le thème « Nourrir la Planète, Energie pour la Vie ». La prochaine Exposition Universelle aura lieu à Dubaï (EAU), du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021, sur le thème « Connecter les Esprits, Construire le Futur ».

Le Japon est l’un des Etats membres fondateurs du BIE, et a organisé avec succès cinq Expositions Internationales sous les auspices de l’Organisation. En 1970, la Préfecture d’Osaka accueillait la première Exposition Universelle jamais organisée en Asie. Cette dernière attira le nombre record de 64 millions de visiteurs, faisant d’Expo 1970 Osaka la deuxième Exposition la plus populaire de toute l’histoire des Expositions. Le Japon a, par la suite, organisé trois Expositions Spécialisées, en 1975 à Okinawa, en 1985 à Tsukuba et en 2005 à Aichi, ainsi qu’une Exposition Horticole en 1990 à Osaka.

Située à l’embouchure du fleuve Yodo, dans la région du Kansai, la ville d’Osaka est la capitale de la Préfecture éponyme. Sa population est de 8,8 millions d’habitants. Avec ses alentours, cette population s’élève à 19 millions, ce qui en fait la seconde plus grande agglomération du Japon en termes d’habitants.

Expo 2022/23 : Fin de la visite de la Mission d’Enquête du BIE en Argentine

Les Représentants du Bureau International des Expositions (BIE) chargés d’évaluer la candidature de l’Argentine à l’organisation de l’Exposition Spécialisée 2022/23 ont terminé leur visite à Buenos Aires, ville candidate.

Les Membres de la Mission d’Enquête sont arrivés lundi 17 avril pour une visite de 4 jours, au cours de laquelle ils ont rencontré les représentants politiques de la Nation, reçu des informations au sujet de la candidature et échangé avec les personnalités engagées dans le développement du projet sur le thème « Science, Innovation, Art et Créativité pour le Développement humain. Les industries créatives dans la convergence numérique ».

L'Argentine, candidate à l'organisation de l'Exposition Spécialisée 2022/23

Le Président de la Nation argentine, Mauricio Macri, a rencontré les membres de la Mission d’enquête et a réitéré le soutien du pays à cette candidature. La Délégation a également rencontré des personnalités politiques de premier plan telles que le Ministre des Relations Extérieures, Susana Malcorra, le Ministre du Tourisme, Gustavo Santos et le Secrétaire en charge des médias publics, Hernan Lombardi. Mercredi 19 avril, les Membres de la Mission d’Enquête ont visité le Congrès National Argentin et ont ainsi pu s’entretenir avec la Vice-Présidente Gabriela Michetti et le Président Provisoire du Sénat, Federico Pinedo.

La délégation du BIE a également rencontré les élus locaux, notamment le Maire de la Ville Autonome de Buenos Aires, Horacio Rodríguez Larreta, ainsi que le Maire du District de Vicente Lòpez, Jorge Macri. La délégation s’est rendue au Tecnópolis, lieu proposé pour l’Exposition situé dans le district de Vicente López. Cette visite leur a permis de voir de manière détaillée, le plan directeur du site ainsi que les projets de réutilisation après l’Expo, tels que présentés dans le dossier de candidature.

Buenos Aires, prévoyant 9,4 millions d’entrées à l’Expo, Andy Freire, Ministre de la Modernisation et Président du Bureau du Tourisme de la Ville de Buenos Aires, a informé les membres de la Mission d’Enquête quant à la capacité d’accueil de la ville. La Délégation du BIE s’est également entretenue avec des représentants de secteur touristique au sujet du potentiel de développement de la région dans le cas où l’Argentine serait élue pour organiser l’Exposition Spécialisée en 2022/23.

Les membres de la Mission d’Enquête ont également été reçus par la Secrétaire Nationale du Contenu, Gabriela Ricardes, responsable du développement du thème de l’Expo. La pertinence du thème tant au plan local qu’international a par ailleurs été discutée au cours d’une rencontre avec des représentants du monde des médias, de la technologie et des industries numériques, et dans le cadre de tables rondes auxquelles participaient des représentants de différents ministères nationaux.

En conclusion de la visite de la mission d’enquête à Buenos Aires, le Secrétaire Général du BIE, Vicente G. Loscertales, a indiqué : « la Mission d’Enquête a pu approfondir sa connaissance du projet d’Exposition proposé par l’Argentine et apprécier l’étendue du soutien dont il bénéficie. Si le projet de l’Argentine était élu, il s’agirait alors de la première Exposition à avoir lieu en Amérique latine ».

Expo 2022/23: Buenos Aires accueille les membres de la Mission d’Enquête du BIE

Dans le cadre du processus de candidature à l’organisation de l’Exposition Spécialisée 2022/23, une Mission d’enquête du Bureau International des Expositions (BIE) est arrivée à Buenos Aires. La Délégation y examinera la candidature déposée par la République d’Argentine pour l’organisation de l’Exposition Spécialisée 2022/23 dans la ville de Buenos Aires du 15 janvier au 15 avril 2023. Il s’agit de la dernière Mission d’enquête pour les candidatures à cette Exposition, les deux autres ayant eu lieu précédemment dans les autres pays candidats, les Etats-Unis et la Pologne.

L'Argentine, candidate à l'organisation de l'Exposition Spécialisée 2022/23

Les membres de la délégation sont arrivés aujourd’hui à Buenos Aires et y passeront les 4 prochains jours à examiner le projet de candidature. La Délégation visitera le site proposé pour la tenue de l’Exposition et rencontrera les parties prenantes clés de la candidature. Le programme prévoit ainsi des réunions avec le Président de la Nation argentine, Mauricio Macri, des Ministres du Gouvernement ainsi que le Maire de Buenos Aires, Horacio Rodríguez Larreta.

La Mission d’enquête compte parmi ses membres le Secrétaire Général du BIE, Vicente G. Loscertales, et l’Ambassadeur Jai-chul Choi, Délégué de la République de Corée et Président de la Commission Exécutive du BIE, qui, à ce titre, préside la Mission d’enquête.

Elle a pour objectif d’examiner et de valider la faisabilité et la viabilité du projet d’Expo, jalon nécessaire pour permettre à une candidature de poursuivre les autres étapes du processus de sélection. Cet examen permettra d’évaluer la proposition de l’Argentine pour l’Expo 2022/23 faisant suite à la remise de son dossier de candidature.

Le dossier de candidature leur servant de guide, les membres de la Mission d’enquête examineront, notamment les raisons motivant la candidature, l’attractivité du thème et du site proposés, les plans de réutilisation du site après l’Exposition, le degré de soutien de la part des autorités locales et nationales, la participation envisagée ainsi que le plan financier.

Le dossier de candidature argentin présente la vision de l’Expo et développe le thème de l’Exposition proposée à Buenos Aires « Science, Innovation, Art et Créativité pour le Développement humain. Les industries créatives dans la convergence numérique ». Ce thème reflète la vision de l’Argentine d’organiser une Expo tournée vers les dernières innovations dans le secteur des industries technologiques et du monde de la créativité ayant pour but de promouvoir et développer cette nouvelle étape dans le progrès de l’humanité. Le projet propose une Exposition du 15 janvier au 15 avril 2023 au cœur d’un site dans le district de Vicente López, à 17 kms du Centre Historique de Buenos Aires. Le comité de candidature prévoit 9,4 millions de visiteurs sur les trois mois de l’Exposition.

Expo 2022/23 : Fin de la visite de la Mission d’Enquête du BIE à Łódź

La Mission d’Enquête du Bureau International des Expositions (BIE) chargée d’évaluer la candidature de la Pologne à l’organisation de l’Exposition Spécialisée 2022/23 a terminé sa visite de Varsovie, capitale de la Pologne, et de Łódź, ville candidate.

La Pologne, candidate à l'organisation de l'Exposition Spécialisée 2022/23

Les Membres de la Mission d’Enquête sont arrivés lundi 3 avril à Varsovie puis se sont ensuite rendus à Łódź, le Mercredi 5 avril. Au cours de cette visite de 5 jours, la Délégation du BIE a été reçue par le Président de la République de Pologne, Andrzej Duda, et la Première Ministre, Beata Szydło. Ils ont rencontré des personnalités politiques de premier plan, dont le Président du Sénat, Stanisław Karczewski, le Président de la Sejm, Marek Kuchciński, le Ministre des Affaires Etrangères, Witold Waszczykowski, et le Plénipotentiaire du Gouvernement pour la candidature, le Vice-Ministre du Développement Economique, Jerzy Kwieciński.

Des réunions ont également été organisées avec des autorités locales et régionales telles que le Gouverneur de la Voïvodie de Łódź, Zbigniew Rau, le Président de la Région Łódzkie Witold Stępień, le Président du Conseil Municipal Tomasz Kacprzak, et la Maire de Łódź, Hanna Zdanowska.

A Varsovie comme à Łódź, des représentants des autorités locales et nationales, tout comme des personnalités du domaine de l’organisation d’évènements, de la culture et de l’architecture, ont échangé avec la délégation du BIE et présenté de manière détaillée le projet de candidature. Une visite du site proposé pour l’Expo, au sein du Nouveau Centre de Łódź, fut organisée pour les membres de la Mission d’Enquête.

Ils purent par ailleurs s’entretenir avec des membres de la communauté économique lors d’une réception organisée par le Président de la Zone Economique Spéciale de Łódź.

En écho au thème proposé pour l’Expo, “Ville Réinventée”, axé sur la revitalisation urbaine, la Délégation du BIE dialogua avec des représentants de la communauté artistique et culturelle, en présence de M. Piotr Gliński, Vice Premier Ministre et Ministre de la Culture et du Patrimoine National. Elle rencontra également des membres de la communauté scientifique et académique à l’Université de Technologie de Łódź, et des organisations non gouvernementales au Art Inkubator.

Le Secrétaire Général du BIE, Vicente G. Loscertales, a exprimé sa satisfaction quant à la visite, indiquant : « Si le projet de Łódź était élu, il s’agirait alors de la première Exposition à avoir lieu en Pologne et plus largement dans la Région. »

Expo 2022/23 : La Pologne accueille les membres de la Mission d’Enquête du BIE

Dans le cadre du processus de candidature à l’organisation de l’Exposition Spécialisée 2022/23, une Mission d’enquête du Bureau International des Expositions (BIE) est arrivée à Varsovie, Capitale de la Pologne. La délégation y examinera la candidature déposée par la Pologne pour l’organisation de l’Exposition Spécialisée 2022/23 dans la ville de Łódź du 15 juin au 15 septembre 2022. Il s’agit de la deuxième Mission d’enquête pour les candidatures à l’Exposition 2022/23, la première a eu lieu aux Etats Unis et la prochaine sera en Argentine.

La Pologne, candidate à l'Exposition Spécialisée 2022/23

Les membres de la délégation sont arrivés à Varsovie aujourd’hui et partiront pour Łódź le 5 avril prochain. Le programme de leur visite prévoit des réunions avec le Président de la République de la Pologne, Andrzej Duda et le Premier Ministre, Beata Szydło. A Łódź, la Délégation rencontra le Maire, Hanna Zdanowska ainsi que les autorités régionales et municipales.

Des présentations détaillées du projet de candidature ainsi que des rencontres sont organisées avec les principaux acteurs de la candidature, afin que les membres de la Mission d’enquête puissent, à Varsovie comme à Łódź, échanger et en savoir plus sur la candidature.

La Mission d’enquête compte parmi ses membres, le Secrétaire Général du BIE, Vicente G. Loscertales, et l’Ambassadeur Jai-chul Choi, Délégué de la République de Corée et Président de la Commission Exécutive du BIE, qui, à ce titre, préside la Mission d’enquête.

Elle a pour objectif d’examiner et de valider la faisabilité et la viabilité du projet d’Expo, jalon nécessaire pour permettre à une candidature de faire partie des autres étapes du processus de sélection. Cet examen fait suite à la récente remise du dossier de candidature par les candidats, dossier utilisé comme outil de référence pour l’analyse des projets.

Le dossier de candidature leur servant de guide, les membres de la Mission d’enquête examineront, notamment, les raisons motivant la candidature, l’attractivité du thème et du site proposés, les plans de réutilisation du site après l’Exposition, le degré de soutien de la part des autorités locales et nationales, la participation envisagée ainsi que le plan financier.

Le dossier de candidature de la Pologne pour l’Exposition Spécialisée 2022/23 présente la vision de l’Expo et développe le thème : « Ville : Ré-inventée ». Ce thème reflète aussi bien la transformation urbaine de Łódź via sa revitalisation, que la nécessité pour les différents pays de gérer la transformation des villes en prenant en compte leurs habitants et leur héritage historique et culturel. Le projet propose un site dans le nouveau centre de Łódź et une Exposition du 15 juin au 15 septembre 2022. Le plan directeur envisage d’ores et déjà la réintégration totale du site au sein de la ville après l’Exposition. Le comité de candidature prévoit environ 7,3 millions de visiteurs sur la période de trois mois de l’Exposition.

Expo 2022/23 : Fin de la visite de la Mission d’Enquête du BIE aux Etats Unis

La Mission d’enquête du Bureau International des Expositions (BIE) en charge d’évaluer la candidature des Etats Unis à l’organisation de l’Exposition Spécialisée 2022/23 a terminé sa visite à Minneapolis, ville candidate, et à Washington D.C.

Les membres de la Mission d’Enquête ont été durant trois jours à Minneapolis et y ont notamment rencontré les organisateurs de la candidature, dont Mark Ritchie, Président et PDG du Comité de Candidature à l’Expo Minnesota, ainsi que les représentants des autorités officielles dont le Gouverneur Mark Dayton et le Gouverneur Adjoint Tina Smith. Cette visite fut l’occasion d’échanger sur le projet de candidature lors de présentations détaillées et de visiter le site proposé pour l’Exposition, à proximité de l’Université de Minnesota, au sein du District Innovation Towerside.

Etats-Unis : candidats à l'organisation de l'Exposition Spécialisée 2022/23

Des réunions ont également eu lieu avec la communauté des affaires et la société civile soutenant le projet de candidature, ainsi que des membres de la communauté philanthropique du Minnesota.

Faisant écho au thème proposé de l’Expo, les délégués ont pu rencontrer des représentants du secteur de la santé implanté au Minnesota et notamment, ceux de Mayo Clinic, et de l’entreprise 3M. Une rencontre fut également organisée avec les organisateurs de grands évènements de l’Etat, dont le Comité Organisateur du Minnesota Super Bowl LII.

Mission d'enquête du BIE

La délégation du BIE s’est ensuite rendue à Washington D.C. le mercredi 22 mars et a rencontré dans la bibliothèque du Congrès du Capitol, la délégation de Minnesota au Congrès. Le lendemain, ils furent reçus par des représentants du Gouvernement fédéral américain, du Département d’Etat et du Département du Commerce. Au-delà des aspects techniques de la candidature, la délégation a alors discuté de la ré-adhésion des Etats-Unis au BIE, puisque le pays n’est actuellement plus membre de l’Organisation.

Le Secrétaire Général du BIE, Vicente G. Loscertales, a indiqué qu’il était « heureux d’être au Minnesota dans le cadre de la candidature des Etats-Unis à l’organisation de l’Exposition Spécialisée 2022/23, qui, si le projet était élu, serait alors la première Expo à avoir lieu en Amérique du Nord depuis les années 80. »

Expo 2022/23 : Mission d’enquête du BIE à Minneapolis

Dans le cadre du processus de candidature à l’organisation de l’Exposition Spécialisée 2022/23, une Mission d’enquête du Bureau International des Expositions (BIE) s’est rendue à Minneapolis pour y examiner la candidature déposée par les Etats Unis d’Amérique pour l’organisation de l’Exposition Spécialisée 2022/23.

Etats Unis - Candidats à l'organisation de l'Exposition Spécialisée 2022/23

Il s’agit de la première Mission d’enquête pour les candidatures à l’Exposition 2022/23 ; deux autres Missions d’enquête auront lieu le mois prochain auprès des deux autres candidats, la Pologne et l’Argentine.

La délégation est arrivée à Minneapolis dimanche 19 mars et y visitera le site proposé pour l’Exposition. Des présentations détaillées du projet de candidature sont prévues, ainsi que des rencontres et échanges avec les autorités locales et des membres de la communauté des affaires et de la société civile. Mercredi 22 mars, les membres de la Mission d’Enquête se rendront à Washington D.C., pour y rencontrer des représentants du Gouvernement des Etats Unis.

La Mission d’enquête compte parmi ses membres, le Secrétaire Général du BIE, Vicente G. Loscertales, et l’Ambassadeur Jai-chul Choi, Délégué de la République de Corée et Président de la Commission Exécutive du BIE, qui, à ce titre, préside cette Mission d’enquête.

Elle a pour objectif d’examiner et de valider la faisabilité et la viabilité du projet d’Expo, jalon nécessaire pour permettre à une candidature de faire partie des autres étapes du processus de sélection. Cet examen fait suite à la récente remise du dossier de candidature par les candidats, dossier utilisé comme outil de référence pour l’analyse des projets.

Cet examen portera notamment, sur les raisons motivant la candidature, l’attractivité du thème et du site proposés, les plans de réutilisation du site après l’Exposition, le degré de soutien de la part des autorités locales et nationales, la participation envisagée ainsi que le plan financier.

Le dossier de candidature des Etats-Unis pour l’Exposition Spécialisée 2022/23 présente la vision de l’Expo et a développé le thème : « Santé pour tous, Santé pour la planète : Bien-être et Santé ». Ce thème reflète la position centrale du Minnesota dans le domaine de la Santé et fait écho à la réputation de la Région du Haut-Midwest, où la population est parmi celles en meilleure santé aux Etats Unis. Le projet propose un site proche de l’Université du Minnesota, au centre de la région métropolitaine de Minneapolis-St. Paul, du 15 mai au 15 août 2023. Le comité de candidature prévoit plus de 12 millions de visiteurs sur cette période de trois mois.

Expo 2017 Astana : dernière ligne droite pour les Organisateurs et Participants

La dernière Réunion des Participants Internationaux (IPM), qui a rassemblé 326 représentants de 108 pays, marque le début des derniers préparatifs en vue de l’Exposition Spécialisée 2017.

Cette 3ème et dernière Réunion des Participants Internationaux a permis aux organisateurs comme aux participants d’échanger sur les préparatifs et de régler les dernières questions en suspens. Divers aspects liés à l’organisation et à la logistique ont pu y être abordés, tels que le système d’accréditation, les règlements, la communication ou encore la sécurité. Les représentants de la société nationale Astana Expo 2017 ont présenté en détail l’ensemble du site et notamment son architecture, les aménagements et l’infrastructure.

Le Secrétaire Général du Bureau International des Expositions (BIE), Vicente G. Loscertales

La réunion a également permis de mettre au point les derniers éléments du programme culturel de l’Expo dont les journées nationales. Plus de 3 000 évènements thématiques et culturels seront organisés tout au long des 93 jours de l’Expo.

Les organisateurs ont également pu présenter à l’ensemble des participants les derniers développements quant au contenu et à l’organisation du Forum de l’Energie du Futur, de la Zone des Meilleures Pratiques Energétiques, des pavillons thématiques et du Pavillon National du Kazakhstan.

La réunion a été suivie par une visite du site de 25 hectares, conçu autour de la Sphère de 80 mètres de diamètre sur 8 niveaux, où se situent le Pavillon National du Kazakhstan et le Musée de l’Energie du Futur. Une vingtaine de pays ont d’ores et déjà pris possession de leur pavillon et ainsi commencé leurs aménagements.

En marge de l’IPM, les Commissaires Nationaux des Etats Membres du Bureau International des Expositions (BIE) se sont réunis pour la première fois en Collège des Commissaires et ont élu 22 membres du Bureau dudit Collège afin de travailler en concertation avec les organisateurs en amont et pendant l’Expo. M. Romas Jankauskas, Commissaire du Pavillon de la Lituanie, a été élu Président du Collège des Commissaires, lors de cette réunion constitutive.

Le Secrétaire Général du Bureau International des Expositions (BIE), Vicente G. Loscertales, a rappelé lors de son discours de clôture, l’importance pour les différentes parties prenantes de travailler en étroite collaboration, indiquant que : « le site, le thème et la participation internationale confèrent à l’Expo 2017 un fort potentiel. Le succès de l’Expo 2017 est maintenant entre les mains des organisateurs, des participants et, bien entendu, des visiteurs ».