Présentation de la candidature de la France à l'Expo 2025 à l'Assemblée Générale du BIE

Au lendemain du dépôt de candidature de la France pour l’organisation de l’Exposition Universelle 2025 au sein du Grand Paris, la France a présenté son concept à l’occasion de la 160ème session de l’Assemblée Générale du Bureau International des Expositions (BIE), le 23 novembre dernier.

La délégation française était menée par M. Pascal Lamy, Délégué Interministériel, accompagné de son adjoint, M. Bertrand Boucault, de M. Jean-Christophe Fromantin, Président de l’Association « ExpoFrance 2025 » ainsi que de représentants de la ville de Paris, de la métropole du Grand Paris et de la Région Ile de France.

Pascal Lamy, Délégué Interministériel pour la Candidature de la France à l’Exposition Universelle 2025, Vicente G. Loscertales, Secrétaire Général du BIE, et Jean-Christophe Fromantin, Président de l'association ExpoFrance 2025

Dans son discours, M. Lamy a rappelé, comme l’avait souligné le Président français dans la lettre de candidature, que la candidature française bénéficiait d’un soutien national avec plus de 100 000 signatures réunies en faveur du projet. M. Lamy a ainsi ajouté : « la France est réunie autour d’un projet qui nous relie à un passé que nous savons glorieux, et nous projette vers un avenir que nous voulons fructueux. » Il a indiqué que la candidature de la France à l’Exposition Universelle 2025 renouait avec l’histoire des Expositions Universelles dont l’héritage perdurait encore de nos jours, et avec lesquelles, elle partage les valeurs de progrès, de science, de technique, de savoir et de connaissance.

Le thème proposé par la candidature française, « La connaissance à partager, La planète à protéger », permet ainsi selon M. Lamy, de regarder vers le futur et de s’appuyer sur le progrès et le savoir afin de guider le développement économique et technique pour qu’ils restent au service de l’amélioration de la condition humaine. Cet objectif peut être atteint par le partage des connaissances acquises à travers l’expérience, et la préservation de la planète pour les générations futures.

Pascal Lamy, Délégué Interministériel pour la Candidature de la France à l’Exposition Universelle 2025

M. Lamy a par ailleurs indiqué que l’équipe en charge travaillait à la définition des aspects techniques du projet qui seraient précisés dans les mois à venir avant la remise du dossier de candidature en 2017. Il a ajouté qu’il s’était rendu à Shanghai (hôte de l’Expo 2010) et à Milan (hôte de l’Expo 2015) afin d’apprendre de leurs expériences respectives quant à la sélection du site et à la mise en œuvre d’un projet d’Exposition réussi. M. Lamy a enfin rappelé, en ce qui concerne les infrastructures existantes et celles prévues, les capacités d’accueil de la France et de la Région de Paris en termes de grands événements et de touristes.

La liste des candidats à l’organisation de l’Exposition Universelle 2025 est ouverte jusqu’au 22 mai 2017, période durant laquelle tout autre pays souhaitant également organiser l’Exposition Universelle 2025, peut soumettre sa candidature auprès du Bureau International des Expositions (BIE).