La France, candidate à l’Exposition Universelle 2025

La France a déposé officiellement, ce jour au Bureau International des Expositions (BIE), une lettre de candidature pour l’organisation de l’Exposition Universelle 2025 dans le Grand Paris. Cette candidature est la première présentée pour l’organisation de l’Exposition Universelle de 2025, Exposition qui fera suite à celle organisée en 2020 à Dubaï (Emirats Arabes Unis) sur le thème « Connecter les Esprits, Construire le Futur ».

Les Expositions Universelles, connues également sous la dénomination officielle d’Expositions Internationales Enregistrées, ont lieu tous les 5 ans. Elles peuvent durer jusqu’à six mois, et les participants internationaux peuvent construire des pavillons sur le site de l’Expo. Le développement du thème de l’Expo a pour but de sensibiliser et de trouver des solutions aux plus grands défis de notre époque. La dernière Exposition Universelle en date avait eu lieu en 2015, en Italie, dans la ville de Milan. Elle avait attiré plus de 21 millions de visiteurs et s’était centrée sur le thème « Nourrir la Planète, Energie pour la Vie ».

La candidature de la France pour le Grand Paris s’articule autour du thème « La connaissance à partager, la planète à protéger ». Dans le cas où cette candidature remporterait la majorité des votes des Etats Membres du BIE, l’Exposition Universelle s’y tiendrait du 1 mai au 30 octobre 2025.

Faisant suite au dépôt de cette première candidature de la France, tout autre Etat souhaitant organiser l’Exposition Universelle 2025 dispose désormais d’un délai maximal de six mois pour soumettre également sa candidature, soit jusqu’au 22 mai 2017, 18h00 (heure de Paris).

A cette date, la liste des candidats officiels sera close et débutera la phase d’examen du/des projet(s). Cette phase comprendra la remise des dossiers de candidature, les Missions d’enquête du BIE, des forums et le vote final de la part des 169 Etats Membres du BIE lors d’une Assemblée Générale réunie en novembre 2018.

Le Secrétaire Général du BIE, Vicente G. Loscertales, a accusé réception de la candidature, indiquant : « La candidature de la France est un acte fondateur déclenchant le compte à rebours de six mois durant lesquels tout autre gouvernement pourra également se déclarer candidat pour l’Exposition Universelle 2025. » M. Loscertales a ajouté « le BIE se réjouit de cette première candidature pour l’Exposition Universelle 2025 et attend avec intérêt d’en savoir plus sur la vision de la France pour l’Expo 2025. »

La France est l’un des pays fondateurs du BIE. Paris a organisé l’Exposition Universelle de 1937, ainsi que cinq Expositions Universelles historiques entre 1855 et 1900. La France a également organisé trois Expositions Spécialisées – Paris 1947, Lyon 1949, Lille 1951 – et une Exposition Horticole à Paris en 1969.

La région Parisienne compte plus de 12 millions d’habitants, et la capitale française est une des villes les plus visitées du monde. Paris figure également sur la liste des candidats à l’organisation des Jeux Olympiques d’Eté de 2024, célébrant 100 ans depuis les derniers JO dans la ville.