Astana, une semaine au coeur de l'Expo

La semaine dernière, le pouls d'Astana a battu au rythme de l'Expo. Le 21 Octobre, le Secrétaire Général du BIE a rencontré le Président de la République du Kazakhstan, M. Nursultan Nazarbayev. Les 22 et 23, la Société nationale de l'Expo 2017 a tenu sa première réunion de planification internationale pour présenter le projet de l'Expo aux potentiels pays participants. Parallèlement à la réunion, le 23 et le 24 octobre, Expo 2017 organisait la 1ère édition de son Future Energy Forum (Forum de l'Energie du Futur), dédié à l'un des 3 sous-thèmes de l'Expo: "La réduction des émissions de CO2".

Expo Astana 2017 - M. Loscertales Mr. Loscertales à la réunion de planification internationale

Mr. Loscertales à la réunion de planification internationale

Ces événements ont permis à Expo Astana 2017, dédiée au thème « Energie du Futur », d'échanger officiellement avec la communauté internationale, de présenter les multiples facettes de l'événement et commencer à préparer le contenu de l'Expo. Pour résumer, la semaine dernière, les représentants de pays du monde entier, et des experts du secteur de l'énergie ont eu un aperçu de ce qu'est une Expo: un espace pour l'éducation, l'innovation et la coopération, une plate-forme de dialogue visant à favoriser le progrès durable.

Un outil de coopération
Expo est un lieu de rencontre unique qui rassemble un grand nombre de pays, ainsi que de nombreuses parties prenantes et la société civile. Expo Astana 2017 a déjà invité 136 pays à participer à l'événement, et 200 représentants de 86 pays étaient présents à la réunion de planification internationale. «En adhérant au BIE, et en acceptant officiellement une invitation à participer à une Expo, les gouvernements se livrent à une forme de coopération à long terme sans équivalent dans le monde des événements. Votre présence ici est un signe de l'amitié qui lie les pays et d'une compréhension commune que le monde a besoin de nouvelles opportunités », a déclaré le Secrétaire Général du BIE en ouverture de la réunion de planification internationale. Les jours suivants, plus de 500 experts de l'énergie et du développement durable ont discuté de la question de la réduction des émissions de CO2 au Forum de l'Energie du Futur et ont échangé idées et solutions, en préambule du dynamisme attendu d'Expo 2017.

Une plate-forme pour favoriser l'innovation et le progrès
Dans le passé, les Expos étaient organisées pour mettre en avant le prestige national et industriel. Aujourd'hui, elles visent à trouver des solutions aux plus importants défis de notre époque. A Expo 2017, ce défi sera l'accès durable à l'énergie. "Expo 2017 sera une plate-forme de discussion et de présentation des innovations dans le secteur mondial de l'énergie. Il aidera à réunir le meilleur de la technologie dans le secteur des hydrocarbures, dans le domaine de la conservation de l'énergie et des sources d'énergie alternatives." a expliqué Rapil Zhoshybayev Expo 2017 Commissaire.

Compte tenu de cet objectif, les événements de la semaine dernière ont marqué une étape importante dans la préparation du contenu de l'Expo. Un mémorandum a été signé pour lancer le concours international «Expo 2017 Online» qui vise à mobiliser le potentiel scientifique du Kazakhstan. Ce concours permettra de réaliser une pré-sélection des innovations qui seront présentées à l'Expo. Les organisateurs de l'Expo ont également lancé la commission internationale qui sélectionnera les cas qui seront exposés dans la zone des meilleures pratiques de l'Expo.

L'éducation, mission première des Expos
Comme l'a rappelé le Secrétaire Général du BIE au cours de la réunion de planification, la principale mission des Expos, comme indiqué par la Convention du BIE, est l'éducation du public. Il a ainsi alerté les organisateurs de l'Expo sur un défi de communication important: «Le grand public pourrait percevoir l'Expo comme trop spécialisée, conçue seulement pour les techniciens. Je vous invite à développer un programme de communication multidimensionnel qui suscitera l'intérêt de tous les représentants de la société ".

Expo est également un levier pour stimuler le développement local et l'image de marque nationale
Pour le Kazakhstan, Expo 2017 sera une formidable occasion de se positionner comme un pays leader sur la question des énergies durables et montrer au monde sa stratégie pour l'avenir. «L'avenir énergétique est un thème qui est compatible avec les objectifs du pays d'accueil pour créer une économie durable et efficace basée sur la transition vers un modèle de développement vert." a assuré M. Loscertales. L'Expo permettra également le développement urbain et la stimulation du tourisme. Anisa Berdina, Directeur du Département du Tourisme de l'Exposition de 2017 Société nationale, a présenté les différents tours d'Astana et du pays qui seront organisés pour permettre aux visiteurs nationaux et étrangers de découvrir le Kazakhstan.