A propos du Kazakhstan et d’Astana

Transition vers une économie verte

Astana est un emplacement idéal pour discuter de la question de l'énergie du futur. Le Kazakhstan, producteur de pétrole depuis 1911, a lancé un plan de transition pour rendre son économie verte d'ici 2050 et devenir un pôle de recherche et d'innovation sur les énergies durables. Basé sur la « Troisième Révolution Industrielle » de Jeremy Rifkin, le Green economy plan kazakh est basé sur 4 piliers : usage et gestion efficaces des ressources, modernisation des infrastructures, amélioration du bien-être de la population et de la qualité de l'environnement et amélioration de la sécurité nationale, notamment la sécurité de l'eau. Expo Astana 2017 est un des nombreux projets clés qui ouvrira la voie à un développement respectueux de l'environnement.

Développement basé sur un dialogue international

Selon le gouvernement national, cette transition vers un futur durable ne peut pas être accomplie sans dialogue international et coopération avec les autres pays sur les questions économiques, politiques et culturelles.
Le Kazakhstan a lancé quatre projets majeurs pour encourager la collaboration globale :

  • Le Forum économique annuel d'Astana qui rassemble experts, représentants d'Etats et PDGs pour discuter des nouvelles opportunités économiques et trouver des solutions aux plus grands défis de notre temps.
  • Le Green Bridge Partnership Program qui a pour but de développer des technologies respectueuses de l'environnement au niveau régional et d'assurer la coopération interrégionale entre l'Europe et l'Asie-Pacifique.
  • Expo Astana 2017 qui accueillera pays, parties prenantes et visiteurs du monde entier pour partager durant 3 mois des idées et solutions sur les Energies du futur.
  • G-Global, une plateforme de discussion numérique entre gouvernements, experts et la société civile conçue pour créer une nouvelle forme de dialogue et de gouvernance globale. Elle a déjà été visitée par plus d'1 million de personnes et 30 000 sont déjà devenues des membres actifs.

Astana

Astana est la Capitale la plus au Nord de l’Asie. Grâce à son emplacement favorable au centre de l’Eurasie, Astana constitue un pôle économique important de transport, de communication et de logistique, et un pont entre l’Europe et l’Asie. La ville est réputée pour son architecture moderne réalisée par des architectes de renom, tels que Norman Foster et Kisho Kurokawa. Depuis qu’elle est devenue la Capitale du Kazakhstan en 1997, Astana a vu sa population tripler et s’élève aujourd’hui à 1 million d’habitants.

Le post EXPO

Expo Astana n'a pas été conçue comme un événement éphémère, mais comme un outil pour développer la région d'Astana. Le Post Expo était par conséquent au cœur du projet d'Expo depuis le début. Situé près de l'Université de Nazarbayev, le site permettra la création d'un pôle de recherche et d'innovation et tous les bâtiments du site seront transformés pour répondre à cette ambition et devenir un nouveau centre économique de la ville.

Le Site lui-même sera divisé en un parc de la science et des technologies, un complexe culturel, des zones résidentielles et commerciales et 40 ha d'espaces verts et de loisirs. Les pavillons kazakhs et les pavillons thématiques (l'auditorium, le centre des arts, le hall d'énergie) deviendront le quartier culturel. Les pavillons des participants seront transformés en bureaux et laboratoires pour devenir le parc de la science. La Place de l'Expo sera transformée en un parc urbain. La plupart des espaces commerciaux resteront tels quels et d'autres seront construits. L'aire de stationnement de l'Expo accueillera des bâtiments résidentiels, des bureaux et des hôtels.

Cette transformation du site de l'Expo stimulera le développement de la région avec la création de nouvelles zones commerciales et résidentielles au nord-ouest et à l'est du site et le développement de projets de recherche avec l'Université de Nazarbayev.