EXPO 1998 LISBONNE

Catégorie
Exposition Internationale Spécialisée

Dates
22/05/1998 - 30/09/1998

Thème
Les océans, un patrimoine pour l’avenir

Désignation Officielle
Lisboa Expo’98-Exposition mondiale de Lisbonne 1998

Superficie (ha)
50

Visiteurs
10 128 204

Participants (Pays)
143



Le thème des océans

Ce fût un véritable succès : plus de 10 millions de visiteurs s'y rendirent. Les chiffres du côté des participants sont tout aussi impressionnants : 143 pays et 14 organisations internationales étaient présentes.

Au-delà de la commémoration du 500ème anniversaire du voyage de Vasco de Gama en Inde, l'exposition internationale de Lisbonne avait un thème bien précis : « Les océans, un patrimoine pour le futur ». Il s'agissait principalement de proposer une nouvelle éthique dans les relations entre l'homme et son milieu naturel et de contribuer à l'éveil des consciences quant au respect des océans. 1998 ayant été déclarée l'Année Internationale des Océans par l'ONU, la thématique était parfaitement légitimée. Ainsi, en plus du contenu de l'exposition, la Commission Mondiale Indépendante pour les Océans a pu présenter son rapport final au pavillon du Portugal. La concomitance des ces deux événements a donc permis de faire des océans une priorité sur la scène politique internationale

Des réalisations à la hauteur de l'événement

Le clou de l'Expo'98 était sans aucun doute le Pavillon des Océans qui abritait l'Océanarium. Avec plus de 500 espèces représentées et un volume d'eau égal à celui de quatre piscines olympiques, l'Océanarium fut un des premiers aquariums d'Europe. Depuis son ouverture, plus de 12 millions de touristes l'ont visité. Parmi les autres réalisations notables, on peut citer la « Gare do Oriente » devenue une des gares ferrovières et routières les plus importantes de Lisbonne, la surprenante Tour « Vasco de Gama » ainsi que l'immense pont du même nom ou encore le Téléphérique du Parc des Nations qui permettait aux visiteurs de se déplacer dans l'Expo

Une programmation culturelle très variée

Promouvoir la diversité culturelle était aussi un des objectifs de l'Expo. Les visiteurs n'avaient que l'embarras du choix : spectacles de rue, opéras au Théâtre Camoes, 17 espaces scéniques réservés à la musique, des animations pour les enfants, des scènes mobiles... Cette programmation très riche s'est également accompagnée de deux festivals annexes : le Festival des 100 jours et le Festival Plongée dans le Futur.

L'occasion d'un incroyable réaménagement urbain

L'Expo 1998 est exceptionnelle dans le sens où elle a fait de cet événement une double opportunité : illustrer la modernité du Portugal sur la scène internationale et dans le même temps repenser complètement la partie ouest de la ville qui était laissée à l'abandon. Ce fantastique projet de réhabilitation a ainsi permis la naissance d'un nouveau quartier en réutilisant des éléments du site de l'Expo. Cette ancienne friche industrielle est aujourd'hui le principal centre d'affaires de la ville mais également un quartier où il fait bon vivre.

L'Expo : un catalyseur pour le développement de la ville et du pays

En plus de l'affirmation internationale du Portugal, l'Expo a eu un impact conséquent sur le tourisme ainsi que sur l'emploi et l'économie. En effet, selon une étude du Ministère de l'Equipement et de la Planification du Portugal, 1,2% du PIB et 0,6 % de l'emploi auraient été attribuables à l'Expo en 1998. Sur une vision à plus long terme, il convient d'évoquer le boom qu'a connu l'industrie du tourisme. A Lisbonne et depuis 1998, le tourisme a augmenté plus rapidement que dans n'importe quelle autre ville européenne.