EXPO 1955 HELSINGBORG

Catégorie
Exposition Spéciale

Dates
10/06/1955 - 28/08/1955

Thème
Le milieu de l'Homme moderne

Désignation Officielle
H55 Exposition International des Arts appliqués de l’Habitation et de l’Aménagement intérieur

Participants (Pays)
10



H55 : Le milieu de l’Homme moderne

L’Exposition Internationale des Arts appliqués de l’Habitation et de l’Aménagement intérieur, connue sous le nom 'H55’, fut organisée à Helsingborg (Suède) sur le thème du milieu de l’Homme moderne. L’Exposition présentait la place de l’Homme dans son environnement social, les biens de consommation et ménagers, le travail et les loisirs. Centrée sur le design moderne et l’architecture, son but était d’exprimer la beauté de la forme, notamment dans les objets du quotidien, tout en conservant leur praticité.

Exposition Internationale du design d’après-guerre

La ville d’Helsingborg avait déjà accueilli une exposition majeure en 1903, incitant à l’organisation d’une autre Exposition Internationale Spécialisée d’envergure. Dès septembre 1945, un comité fut mis en place pour planifier cette Exposition.

L’esprit d’après-guerre inspira ‘H55’, dans la recherche de matériaux simples et efficaces, répondant à la nécessité de reconstruction massive, mais aussi dans la quête d’une combinaison de simplicité, fonctionnalité et esthétisme, reflets de l’optimisme et de la modernité propres à cette époque.

Digue et promenade

L'Exposition fut organisée sur une jetée du bord de mer réaménagée pour l’occasion, dans la salle de concert de la promenade de Groningue, au sein du 'Parapeten Restaurant' et de trois pavillons conçus par le designer et architecte suédois Carl-Axel Acking.

Transformer la digue en front de mer fut une entreprise importante et nécessita une ingénierie militaire et la construction d’un pont reliant la digue à la promenade de Groningue, pont utilisé tout au long de l’Exposition.

Une Vitrine du Design et de l’Architecture

L’Exposition introduisit de nouveaux matériaux et technologies de design, adaptés aux nouveaux besoins de la société moderne et changea la représentation des produits commerciaux et de luxe par le minimalisme mis en avant.

Dix pays participèrent à l'Exposition dont le Japon avec un pavillon particulièrement populaire auprès des visiteurs. La France présentait les œuvres architecturales de Le Corbusier (La cité radieuse à Marseille), de Pierre Vivien à Boulogne sur mer et de Jean Prouvé (maison préfabriquée en aluminium). Les métiers d'art y étaient également présents avec des reproductions d'œuvres de Picasso, Vasarely et Manesier, des objets de décoration intérieure et de la céramique.

Pour la Finlande, le studio de design Artek y avait sa propre section, dans laquelle étaient présentés les projets d’aménagements intérieurs de son fondateur Alvar Aalto, avec notamment un appartement minimaliste entièrement aménagé.

‘La Maison Suédoise’, réalisée par l'Association suédoise des architectes, présentait des modèles et des images de plans de développement urbain, dont des quartiers et des maisons individuelles. Les visiteurs pouvaient y découvrir diverses structures modernes parmi lesquels se trouvait une maison pliante associée à la liberté personnelle.

Héritage

L’Exposition Spécialisée de 1955 fut un véritable terrain de jeu expérimental pour un certain nombre d'architectes et de designers de renommée internationale. Les artistes scandinaves étaient particulièrement bien représentés, parmi lesquels Alvar Alto, Yngve Ekström et Björn Hultén, dont l’emblématique chaise-longue H55 est encore très populaire aujourd'hui.

Parmi les autres objets, fut présenté également à l'Exposition, le système de conditionnement de lait en carton à sommet triangulaire, développé par la société suédoise Tetra Pak. Cette solution pratique d'emballage bon marché est l’une des innovations mises en avant à ‘H55’ qui continue à être utilisée chaque jour par l'industrie laitière européenne.

‘H55’ constitue un événement marquant pour la ville d’Helsingborg, mais hormis le ‘restaurant Parapeten’, les trois principaux pavillons conçus par Carl-Axel Acking furent démolis après l'Exposition. En 1999, un pavillon de Carl-Axel Acking fut néanmoins reconstruit pour la foire européenne de l’habitat 'H99', dont le nom fut inspiré par l'Exposition de 1955.