TRIENNALE DI MILANO 1954

Catégorie
La Triennale de Milan

Dates
28/08/1954 - 22/11/1954

Thème
Préfabriqué - Design Industriel

Participants (Pays)
16

 

Préfabriqué - Design Industriel

Organisée sous le thème « Préfabriqué - Design Industriel », la dixième édition de la Triennale di Milano fut reconnue par le BIE le 5 novembre 1953 et eut lieu en août et novembre 1954. L’Exposition fut marquée par deux faits importants : le retour des constructions expérimentales au sein du Parc Sempione, et la consécration des thèmes liés au design. Avec un nombre important de visiteurs, cette dixième Triennale s’illustra en tant que plateforme de présentation des phénomènes récents et émergents.

L’Exposition Internationale de Design, réalisée sous l’égide de Pier Giacomo Castiglioni, Menghi, Nizzoli et Rosselli, accompagnée de d’illustrations de Michele Provinciali, marque la naissance du design italien moderne. Les changements contemporains en matière de culture et de production trouvèrent également leur expression à travers de nombreuses initiatives, telles que le Prix du « Compas d’Or », instauré en 1954 par La Rinascente sur la suggestion de Gio Ponti et Alberto Rosselli, et la création de l’Association des Designers Italiens (ADI) en 1955 au sein du Studio Ponti.

Les expositions consacrées à l’architecture, l’urbanisme et aux meubles fabriqués en série impliquèrent la plupart des personnalités importantes du monde du design italien, notamment Albini, Gardella, Bottoni (à l’époque toujours responsable du QT8, développé lors de l’édition de la Triennale di Milano de 1947), Zanuso, Caccia Dominioni, Magistretti, Gregotti, le Groupe BBPR, De Carlo et Quaroni.

Les structures expérimentales au sein du parc présentaient quant à elles de remarquables réalisations qui, plus tard, deviendront emblématiques, telles que le Dôme géodésique futuriste de Richard Buckminster Fuller, le Labyrinthe conçu par le Groupe BBPR, l’œuvre mobile d’Alexander Calder et le grand mural de Saul Steinberg.