TRIENNALE DI MILANO 1936

Catégorie
La Triennale de Milan

Dates
31/05/1936 - 01/11/1936

Thème
Communauté - Continuité

Participants (Pays)
11

 

Continuité - Modernité

La sixième Triennale di Milano fut reconnue par le BIE le 22 juin 1935 et ouvrit ses portes le 31 mai 1936 sur le thème « Continuité – Modernité ». A l’instar de la cinquième édition, quelques structures furent construites au sein du Parc Sempione, notamment le Pavillon d’Exposition de l’Habitat – une tour faite de verre et de béton créée par Pagano – et un grand théâtre en plein air.

Les participations internationales y étaient nombreuses et de qualité : La France était par exemple représentée par Le Corbusier, la Finlande, à travers les meubles en bois cintré de Alvar Aalto. De nombreux artistes y présentèrent leurs travaux, tels que Braque, Derain, Gabo, Goncharova, Larionov, Léger ou Picasso. Néanmoins, l’architecture demeurait le domaine de comparaison privilégié du Gouvernement italien de l’époque.

Pagano, outre sa participation au sein de l’exposition sur l’habitat, présentait sa série de photographies retraçant son exploration de l’habitat méditerranéen rural. Les expositions architecturales étaient marquées par l’inventaire de l’Italie réalisé par Agnoldomenico Pica ainsi que le projet collectif de la « salle de la Victoire » de Giancarlo Palanti et d’Edoardo Persico. Cette dernière, considérée comme l’une des plus importantes réalisations de l’Exposition, rassemblait le groupe sculpté de Lucio Fontana et le travail graphique de Marcello Nizzoli.