EXPO 1900 PARIS

Catégorie
Exposition Universelle

Dates
15/04/1900 - 12/11/1900

Thème
Le bilan d’un siècle

Désignation Officielle
L’Exposition de Paris 1900

Superficie (ha)
120

Visiteurs
50 860 801

Participants
40



Cette exposition reste dans l'imaginaire collectif le symbole du rayonnement de Paris à la Belle-Époque. Avec son site exceptionnellement grand (dix fois plus grand que celui de 1855) et son record de fréquentation, ce fût une réussite incontestable.

"Le Bilan d'un siècle"

L'Exposition de 1900 est la vitrine du XIXe siècle, mais à l'aube d'une nouvelle ère, elle est également tournée vers l'avenir et recherche la modernité à tout prix. Cette volonté se traduit notamment par l'usage important qui est fait de l'électricité : les pavillons ainsi que la Tour Eiffel sont illuminés la nuit, donnant ainsi à l'Exposition une atmosphère féérique. Des prouesses techniques sont réalisées : un trottoir roulant serpente entre le Quai d'Orsay et la Rue des Nations. D'autres inventions insoupçonnables sont le fruit de cette Exposition comme par exemple l'édition du premier guide Michelin.

Paris et la Belle-Époque

La Belle-Époque est le théâtre de l'Exposition 1900. C'est une période d'expansion économique, d'insouciance, de divertissement et surtout de foi dans le progrès. Cette ambiance joyeuse se ressent sur le site de l'Exposition. Elle prend même des allures de fête foraine avec ses attractions et sa Grande Roue. Mais c'est aussi et avant tout un grand événement populaire : la France qui ne comptait que 41 millions d'habitants à l'époque en accueille presque 51 millions à Paris pour cette occasion.

L'Art Nouveau à l'honneur

Si les premières expositions ont trouvé leurs racines dans la révolution industrielle, l'Exposition Universelle 1900 se distingue par une approche plus artistique avec sa mise en valeur de l'Art Nouveau. Sa porte d'entrée principale, un édifice monumental et polychrome, conçue par l'architecte René Binet, est un véritable joyau.

L'Art Nouveau se retrouve également dans les bouches de métro, œuvres d'Hector Guimard. Ce mouvement artistique qui cherche à s'extraire du cadre national jugé trop étroit est en phase avec la volonté et la curiosité de s'ouvrir sur le monde illustrées par le Panorama du Tour du Monde, une des attractions phares de l'Exposition.

Un spectacle grandiose

Emerveiller et éblouir le visiteur, voilà l'objectif de l'Exposition 1900. La liste des attractions est donc très longue. La grande lunette du Palais de l'Optique, la pièce maîtresse de l'Exposition, permettait de voir la Lune comme si elle se trouvait à un mètre de distance. Les reconstitutions ont elles aussi rencontré un franc succès : le vieux Paris ou encore le village suisse. Enfin, on peut citer le Maréorama qui donnait l'illusion d'un voyage en mer.

La richesse du patrimoine légué

L'Exposition 1900 est celle qui aura laissé à Paris l'héritage le plus important. En effet, la première ligne de métro Porte de Vincennes-Porte Maillot y a été inaugurée. Par la suite le réseau ne cessera de se développer. D'autres constructions font aujourd'hui toujours partie du paysage parisien : le Pont Alexandre III, symbole de l'amitié franco-russe ou encore le Petit Palais qui est devenu un des 14 musées de la Ville de Paris et le Grand Palais qui accueille désormais des expositions très prestigieuses.